Bilan

2014, une très bonne année pour les entrées en bourse

Les entreprises du monde entier ont pris d'assaut les bourses en 2014. La Suisse a enregistré à elle seule six IPO pour un total de 1,68 milliard de dollars (1,62 milliard de francs).

Cette année en Suisse, c'est le fabricant de machines st-gallois SFS Group qui a réalisé la plus grande IPO du marché, avec 804,2 millions de dollars.

Crédits: Keystone

Malgré les risques géopolitiques et une reprise européenne qui se fait attendre, les entreprises ont pris d'assaut les bourses, dans le monde entier, en 2014. La Suisse a enregistré à elle seule six IPO pour un total de 1,68 milliard de dollars (1,62 milliard de francs).

"L'année 2014 a été la meilleure pour les entrées en bourse depuis le début de la crise financière mondiale en 2007", souligne mardi Roger Müller, responsable IPO chez EY Suisse, dans un communiqué. Les 1206 entreprises comptabilisées par la société d'audit et de conseil dans son rapport ont levé au total 257 milliards de dollars (248 milliards de francs).

L'entrée la plus fracassante de l'année a été celle du site de commerce en ligne chinois Alibaba, avec un volume de 25 milliards de dollars.

BOND EN EUROPE

"Le marché a été conforté par la politique de faible taux d'intérêt des banques centrales, les hauts niveaux d'évaluation de nombreuses sociétés, une volatilité généralement faible et les rendements des nouveaux arrivants clairement supérieurs au marché", explique Roger Müller.

La plupart des capitaux ont été levés sur le continent nord-américain, où 288 entrées en bourse ont rapporté 95,2 milliards. Un volume jamais atteint depuis 1999, souligne le rapport. Mais le marché européen affiche la plus grande progression avec une hausse des IPO de 63% sur un an, à 259. Le volume des émissions a, lui, doublé à 62 milliards.

La Suisse a également connu sa meilleure année boursière depuis 2006, où le volume avait atteint 2,7 milliards. Dans le détail, c'est le fabricant de machines st-gallois SFS Group qui a réalisé la plus grande IPO du marché cette année, avec 804,2 millions de dollars.

OPTIMISME POUR 2015

Suivent l'agence de voyages en ligne hispano-tessinoise Bravofly, avec 296,3 millions et la société immobilière bâloise HIAG, avec 217,6 millions. Les Banques cantonales de Thurgovie et de Glaris ont respectivement levé 180,4 millions et 62,5 millions.

Finalisée début novembre, l'IPO du laboratoire zurichois de biotechnologie Molecular Partners a rapporté 102,4 millions de dollars.

Les conditions demeurent favorables en Suisse pour les introductions en bourse, estime Roger Müller. Et certains candidats "prometteurs" envisagent une entrée en bourse en 2015, laissant présager un nombre d'IPO "similaire à l'année écoulée", ajoute-t-il.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."