Bilan

Les entrepreneures à l’honneur au Salon des Femmes

Le prochain Salon des Femmes, qui se tiendra du 5 au 7 octobre à Lausanne, proposera pour la première fois des conférences et workshops dédiés à la vie professionnelle. Qu’il s’agisse de gestion de sa prévoyance ou d’améliorer son référencement en ligne.

Si nous avons choisi de mettre en lumière le prochain Salon des Femmes, c’est que cette cinquième édition réserve quelques bonnes surprises. « J’ai décidé de revoir certains éléments, notamment autour du travail. Il était essentiel pour moi que les femmes puissent aussi trouver des idées, inspirations et conseils pour leur vie professionnelle », nous explique Eva Gallaz, qui a repris l’organisation du salon cette année.

La fréquentation de l’événement avait approché les 3000 visiteurs l’an dernier, et s’ouvrira donc à un public plus large que celui intéressé par les ateliers et exposants dédiés à la mode, la beauté ou le bien-être, naturellement toujours bien représentés.

Au niveau de la vie professionnelle, des conférences et workshop jalonneront le week end. Nous avons repéré des conférences axées par exemple sur la gestion de sa prévoyance, des témoignages et conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat ou encore des tables rondes dédiées au bonheur au travail. 

« Les aspects de prévoyance touchent évidemment tout le monde, précise Eva Gallaz. Mais les mais femmes doivent prendre conscience qu’elles ont besoin de planifier encore mieux cet aspect, à fortiori quand elles sont entrepreneures! ». Pour cette conférence, c’est la banque Vontobel qui s’est associée à l’événement.

Workshops autour du digital 

Plusieurs workshops sont également au programme, dédiés à la communication et au marketing digital. Notamment sur l’amélioration du référencement de sites internet ou le lancement de campagnes Facebook Ads et Google Adwords. Objectif : mieux se faire connaître et/ou faire connaître ses produits et services !

C’est Virginia Ribbhammar qui sera aux commandes de ces workshops. Elle dispose d’une expérience de plus de 10 ans dans le digital, au sein d’agences notamment, en Suisse et à l’international. Virginia Ribbhammar a également créé sa propre entreprise, Digitalicious, pour proposer ses services aux PME et startup dans le marketing digital.

[caption id="attachment_7537" align="alignright" width="200"]

Pour Virginia Ribbhammar, le digital est devenu incontournable pour les entrepreneurs.[/caption]

« Le digital est devenu incontournable. Aujourd’hui, tout le monde peut faire un site, cela s’est très démocratisé, relève la spécialiste. Mais travailler sur son référencement ou lancer des campagnes de pub en ligne, cela reste encore un peu obscur ! Mon objectif avec ces workshop est de faire prendre conscience de l’importance de ces sujets et de donner quelques clefs pour s’améliorer». Bien sûr, ces workshops sont ouverts à tous et ne nécessitent pas de connaissances techniques préalables. 

Autant d’éléments qui sont essentiels pour les entrepreneures et indépendantes. Concrètement, dans le workshop sur le référencement, il s’agit par exemple de comprendre comment structurer une page internet, à la fois pour qu’elle soir compréhensible par les robots et autres algorithmes qui scrollent ces pages, mais aussi bien sûr pour les internautes qui vont faire une visite sur le site.

Pour les campagnes publicitaires en ligne, il s’agira d’aborder des questions liées aux budgets ou à la gestion de ses flow publicitaires. Pour Virginia Ribbhammar, beaucoup d’entreprises mettent des budgets colossaux dans la pub en ligne, mais sans réfléchir suffisamment en amont à leur stratégie. Définir les cibles et les objectifs est pour elle impératif pour ne pas gaspiller son budget publicitaire et s’éparpiller sur trop de réseaux.

Marjorie Thery
Marjorie Théry

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Newsletter Femmes Leaders

Retrouvez chaque semaine les conseils et analyses de la rubrique Femmes Leaders

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."