Bilan

Administration et exécutif: collaborer pour grandir

Parce que plus d’égalité homme-femmes c’est aussi plus de femmes dans les instances représentatives et dirigeantes, Femmes Leaders by Bilan vous propose chaque mois une rencontre avec une femme membre d’un conseil d’administration. De quoi inspirer de nouvelles candidatures ? Un texte réalisé en partenariat avec le Cercle Suisse des Administratrices. Cette semaine rencontre avec Françoise Deshusses, Consultante et Administratrice indépendante.

Françoise Dehusses.

Crédits: DR

Françoise Deshusses a fondé FDR Sàrl, sa propre société de conseil en «Risque Management & Compliance» en 2015 et offre son expertise à des clients impliqués dans le négoce de matières premières et dans les services financiers. Elle a forgé sa carrière entre Londres, Zurich et Genève, et a dirigé plusieurs équipes de «Risk & Compliance» essentiellement au sein de l’UBS et de Cargill. Françoise a récemment rejoint le conseil d’Administration de Navemar SA, plus connue sous le nom de Suisse Atlantique SA, une société de navigation maritime.

Comment êtes-vous devenue administratrice ?

Les activités propres au rôle d’administratrice m’ont depuis longtemps fascinées et stimulé la direction de mon parcours professionnel. J’ai souvent cherché à acquérir des responsabilités qui mêlent le contrôle de la gestion et le développement de stratégies. Ainsi, les compétences acquises jusqu’alors m’ont menées à ma première expérience en tant que membre du conseil de fondation du fond de pension de Cargill, au sein duquel j’ai siégé pendant 12 années. En parallèle, j’étais membre d’un «leadership commitee», composé des leaders de chaque département, dans le but de définir la stratégie de la division ainsi que les moyens d’y parvenir. En ce qui concerne mon mandat actuel, le CEO de Suisse Atlantique, avec lequel j’avais travaillé étroitement durant une mission de consultante, a proposé mon dossier au conseil de Navemar SA, société familiale, dans le but d’y apporter de nouvelles compétences.

Qu'est-ce qui vous intéresse le plus dans cette fonction ?

Siéger au conseil d’administration de Navemar SA est un réel privilège. Participer au développement de la société est fascinant, tout comme la diversité des sujets abordés. J’apprécie l’ouverture d’esprit de la direction exécutive et des membres aux côtés desquels je siège. Cet environnement clos, invitant à la discussion ouverte, nous permet une collaboration étroite. À mes yeux, la facette la plus intéressante de cette fonction est la relation entre le conseil d’administration et la direction exécutive de la société. C’est une relation de soutien mutuel, une collaboration renforçant chacun dans ses capacités à diriger l’entreprise, et je réalise à quel point la direction apprécie et bénéficie de la perspective externe de son conseil.

Quelles sont les compétences clés, et la valeur ajoutée que vous apportez au CA ? 

Mon profil professionnel, liant mes compétences d’analyse de risque et mon expertise en gouvernance a forgé mon aptitude à passer d’une vision globale aux détails, et à saisir leur lien de dépendance. Selon moi, cette flexibilité d’esprit est nécessaire au conseil d’administration. Outre mes connaissances techniques, j’apporte une écoute et une capacité à faire passer un message clair tout en respectant les points de vue de chacun. Mon expérience dans des sociétés et cultures très diverses me permet d’apporter un raisonnement de pensée latéral et une approche pragmatique à la résolution de problèmes.

Quelles sont les difficultés de cette fonction, les défis que vous avez rencontrés ?

J’attache énormément d’importance à être bien préparée aux réunions de conseil. Le défi consiste à aller au-delà des documents fournis par la société et à considérer une multitude d’autres sujets et leur susceptibilité d’impacter l’entreprise. Ceci est d’autant plus pertinent actuellement, avec la pandémie du Coronavirus et les incertitudes économiques qui en découlent.

Quelle est votre meilleure bonne pratique en termes d’obtention de mandat dans les CA ?

Le meilleur conseil qu’on m’ait donné consiste à choisir des conseils d’administration qui me feront grandir personnellement, et auxquels je pourrai apporter une diversité de compétences et de ressources. Il est important d’être clair dans sa communication, indiquer ses domaines d’intérêt ainsi que les compétences que l’on met en avant. Le Cercle des Administratrices offre un cadre très enrichissant, au sein duquel j’ai eu l’opportunité de rencontrer des personnes inspirantes et de mieux me préparer aux responsabilités d’administratrice.

Quelles sont les grandes préoccupations actuelles des organes stratégiques des

entreprises?

Chez Navemar SA et Suisse Atlantique, la sécurité des employés est la préoccupation primaire des organes de la société – et face à la crise de la pandémie, ce sujet est devenu d’autant plus central. Au vu de l’actuelle volatilité des marchés, la plupart des sociétés s’inquiètent de leur survie durant cette crise économique et cherchent à se préparer aux conditions qui en émergeront. Lié à ces préoccupations, la capacité à attirer des talents de haut niveau revêt d’une importance croissante au sein de la stratégie des entreprises.

Que manque-t-il pour que les CA d'entreprises suisses comptent davantage de femmes ?

Tout d’abord il faut que les sociétés renforcent la diversité au sein de leur direction, ce qui étendra le vivier de femmes avec l’expérience et la confiance nécessaires à rejoindre un conseil d’administration. Une diversité de compétences et d’expériences est absolument essentielle pour un conseil d’administration et la présence de femmes augmente cette diversité. Tout au long de ma carrière, j’ai eu la chance de travailler au sein d’équipes qui encourageaient la prise de décision basée sur une diversité de modes de réflexion – ce qui est une très bonne culture d’entreprise à promouvoir.

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."