Bilan

Wisekey boucle 2016 sur une nouvelle perte

Wisekey entend décupler ses revenus cette année, entre 110 et 120 millions de dollars, pour atteindre le seuil de rentabilité dans l'ensemble de ses activités.

Le groupe genevois annonce parallèlement la signature d'un accord contraignant avec Quovadis, partenaire de La Poste pour le SwissID.

Crédits: Keystone

Wisekey a bouclé l'an dernier sur une perte financière de quelque 43 mio EUR, dont 32 mio attribués aux frais de réorganisation pour l'introduction en Bourse fin mars 2016. Le chiffre d'affaires non audité a atteint 11 mio EUR, contre 2,3 mio en 2015. Le groupe genevois annonce parallèlement la signature d'un accord contraignant avec Quovadis, partenaire de La Poste pour le SwissID, prévoyant la reprise de 85% du capital de celui-ci.

La feuille de route prévoit le versement aux propriétaires de Quovadis d'une part en liquide de 13 mio USD et l'attribution de 1'110'000 actions de classe B Wisekey nouvellement issues du capital autorisé. Wisekey épongera également pour 2 mio USD de dettes de l'entreprise.

La transaction doit être finalisée au premier trimestre, pour un montant non précisé. Wisekey calcule que ses revenus pro-forma sur douze mois combinés à ceux de Vault IC, repris l'an dernier, et de Quovadis se seraient élevés à 51 mio USD.

La direction actuelle de Quovadis, domicilié aux Bermudes et disposant d'activités en Suisse, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et au Royaume-Uni, conservera 15% des parts de la société jusqu'en mai 2018. Wisekey entend alors finaliser sa reprise sur la base de la performance de l'entreprise en 2017.

Quovadis a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 18 mio USD, pour un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 4 mio USD. Wisekey anticipe pour l'année en cours une contribution de 20 mio USD pour un Ebitda de 7 mio USD.

Le spécialiste de la cybersécurité entend décupler ses revenus cette année, entre 110 et 120 mio USD, pour atteindre le seuil de rentabilité dans l'ensemble de ses activités. La direction a par ailleurs déjà identifié plusieurs cibles potentielles d'acquisition, en Chine et aux Etats-Unis notamment. Plusieurs partenariats sont également à l'étude, qui pourraient se concrétiser en cours d'année.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."