Bilan

Wanda compte devenir un géant des hôpitaux privés en Chine

Le conglomérat chinois Wanda, spécialisé dans l'immobilier et le divertissement,poursuit sa diversification et envisage de développer une chaîne d'hôpitaux en Chine.

M. Wang a dépeint les perspectives encourageantes du secteur de la santé dans la deuxième économie mondiale.

Crédits: AFP

Le conglomérat chinois Wanda, spécialisé dans l'immobilier et le divertissement, envisage d'investir massivement dans le secteur de la santé et des cliniques privées en Chine, a annoncé son PDG Wang Jianlin, misant sur le développement accéléré du secteur face à une demande croissante.

"Nous envisageons de développer une chaîne d'hôpitaux en Chine (...) Nous avons plusieurs centaines de grands immeubles commerciaux dans notre portefeuille d'actifs (qu'il serait possible d'utiliser) et les équipes pour nous lancer", a déclaré M. Wang, l'une des premières fortunes de Chine, lors d'une intervention mercredi à Davos.

M. Wang a dépeint les perspectives encourageantes du secteur de la santé dans la deuxième économie mondiale. Les Chinois attachent une importance croissante à leur santé, a-t-il observé.

De l'avis des experts, l'essor de la classe moyenne, le vieillissement de la population, la mise en place progressive par Pékin de couvertures sociales plus efficaces et les inquiétudes face à la pollution et aux scandales sanitaires vont faire bondir les dépenses médicales.

"En Chine, la santé était le monopole de l'Etat (...) mais les groupes privés sont désormais autorisés à établir des hôpitaux proposant un éventail complet de soins et les médecins étrangers peuvent y exercer. L'environnement est favorable", a expliqué le milliardaire.

Confronté à des infrastructures hospitalières souvent saturées, le gouvernement a l'intention de s'appuyer sur le secteur privé et de faire croître le secteur des services de santé à plus de 8.000 milliards de yuans (1.095 milliards d'euros) d'ici 2020.

Dans ces conditions, les revenus du secteur des hôpitaux privés devraient tripler sur les quatre prochaines années pour atteindre 90 milliards de dollars, estime le cabinet Frost & Sullivan, cité par l'agence Bloomberg.

Wanda avait déjà dévoilé l'an dernier un partenariat avec International Hospitals Group (firme internationale basée en Angleterre), annonçant un investissement de 15 milliards de yuans (2 milliards d'euros) pour construire trois hôpitaux.

Cette annonce intervient alors que Wanda a enregistré une chute de 14% de son chiffre d'affaires en 2016, le premier recul depuis au moins 11 ans, en raison d'un effondrement de 25% des revenus de sa branche immobilière.

Le conglomérat s'efforce de se diversifier dans le divertissement, le tourisme et le sport, pour réduire sa dépendance à l'égard de l'immobilier.

Il a notamment racheté dès 2012 la chaîne américaine de cinémas AMC, devenant l'un des plus gros opérateurs de salles obscures aux Etats-Unis, et Wanda se distingue par ses investissements tous azimuts à Hollywood et dans la production de films.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."