Bilan

Valora s'engage à augmenter la rémunération de ses salariés

La masse salariale du détaillant bâlois Valora, qui exploite les kiosques, s'étoffera de 1,8% à compter de ce mois.

Les hausses de salaires concernent 2000 salariés, sur les quelque 4000 collaborateurs que compte Valora.

Crédits: Keystone

Les quelque 1500 employés de Valora actifs dans la vente et soumis à la convention collective de travail (CCT) verront leur salaire augmenter de 1% à compter de ce mois. Par ailleurs, le détaillant bâlois, qui exploite les kiosques, s'engage à relever de 100 francs les rémunérations minimales.

Quant aux collaborateurs soumis à la CCT, mais qui ne sont pas actifs dans la vente, ils bénéficieront d'augmentations de salaire en fonction de critères liés à leur fonction et leur performance, précisent mardi Valora et la Société suisse des employés de commerce (SEC). Au final, la masse salariale du détaillant s'étoffera de 1,8%.

Les hausses de salaires concernent 2000 salariés, sur les quelque 4000 collaborateurs que compte Valora. Quant à la rémunération minimale, elle passera à 3700 francs mensuels pour les employés sans formation professionnelle.

Pour le personnel qui exploite les kiosques avec un statut d'indépendant et au bénéfice d'un contrat dit d'agence, les salaires minimaux actuels sont maintenus. La SEC précise avoir entamé des négociations avec la direction du groupe pour cette catégorie d'employés.

Pour mémoire, Syna avait affiché l'automne dernier son désaccord avec la direction de Valora, accusant notamment cette dernière de ne pas vouloir augmenter les salaires. Le syndicat avait dans la foulée dénoncé la CCT. Dans ce contexte, le groupe rhénan a entamé des négociations salariales avec la SEC et prolongé l'ancien contrat collectif avec le nouveau partenaire social.

La CCT concerne les employés des enseignes K kiosk, Press&Books, Naville et Avec, toutes détenues par Valora. Les partenaires sociaux, qui négocient actuellement un remaniement du contrat collectif, se disent confiant quant à la conclusion imminente d'un accord.

La SEC se dit satisfaite de l'issue favorable des négociations salariales, a fait savoir à l'ats une porte-parole. Le groupe fait profiter ses salariés des bénéfices qu'il a engrangés, ce qui représente un développement positif. Valora juge également les discussions constructives.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."