Bilan

Une jeune entreprise s'attaque à la problématique des enfants face aux écrans

La jeune PME vaudoise Peacefulfamily lance un objet conceptuel sans pile qui régule le temps passé de vos enfants devant les écrans de manière ludique et responsable.
  • La start-up Peacefulfamily veut aider les parents à mieux réguler le temps de leurs enfants passé devant les écrans.

  • La designer horlogère Sandra Delavy a lancé la start-up Peacefulfamily.ch

  • Le "coucou" en bois suisse permettra de retrouver une harmonie au sein des familles.

Lancée au mois de juin par la designer horloger Sandra Delavy, Peacefulfamily est une jeune entreprise basée à Morges qui entend «sauver la vie des parents» face à la problématique de leurs enfants devant les écrans. En effet, selon l’étude Health Behaviour in School-aged Children (HBSC), les élèves de 11 à 15 ans en Suisse passeraient en moyenne 4,4 heures par jour en semaine devant un écran quel qu’il soit (télévision, ordinateur, smartphone et tablette) et jusqu’à 7,4 heures par jour durant les week-ends. Bien loin donc des deux heures quotidiennes maximum préconisées par les experts.

A lire: Les enfants, cible de choix pour les géants technologiques

Les écrans sont devenus un sujet de plus en plus présents et sources de tensions au sein des familles. «Le but de Peacefulfamily n’est pas de diaboliser les écrans, mais bien de proposer des supports ludo-éducatifs avec des conseils de spécialistes pour améliorer et encadrer de manière bienveillante leur utilisation, afin de laisser de la place au jeu, à la créativité et au partage», explique Sandra Delavy. En effet, la diminution du temps passé devant les écrans permet davantage de dialogues et d’échanges et une ambiance familiale apaisée estime l’entrepreneure, maman de deux enfants.

Cette dernière a ainsi lancé un objet en bois qui permet à l’enfant de réguler son temps d’écran. Comment ça marche? En début de semaine, l’enfant reçoit de ses parents une somme de Biz’coins (crédit de temps sous forme de pièces de 10 et 20 minutes) qu’ils jugent correcte pour une utilisation des écrans selon l’âge du bambin. Ce dernier insère ensuite les pièces dans Bizzy (un coucou en bois) puis tourne le minuteur jusqu’au temps qui correspond à ses Biz’coins. Une fois le temps écoulé, l’enfant arrête les écrans et passe à autre chose. 

Solution à une problématique

«L’idée n’est pas de vendre un simple objet en bois, mais une solution à une problématique que chaque parent rencontre dans son foyer», explique la fondatrice. «Bizzy aide l'enfant à réguler son temps d’écran de manière ludique tout en le responsabilisant, ce qui entraîne un meilleur relationnel avec les parents». Le petit coucou est entièrement créé, fabriqué et assemblé en Suisse avec du bois chêne massif provenant des forêts vaudoises et sans pile. Cet objet, cadeau idéal à offrir aux anniversaires des petits garçons et petites filles jusqu'à 10 ans, est vendu au prix de 139 francs. Une version beta est en voie de développement pour les adolescents entre 10 et 15 ans. 

Chantal De Senger
Chantal de Senger

JOURNALISTE

Lui écrire

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l’Université de Genève. Elle débute sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Journaliste depuis 2010 pour le magazine Bilan, elle est spécialisée dans les PME. En grande amatrice de vins et gastronomie, elle est également responsable du supplément Au fil du goût encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal contribue par ailleurs régulièrement aux suppléments Luxe et Immo Luxe de Bilan.

Du même auteur:

Le road show de DSK passe par Genève
Genève accueille le premier salon suisse du champagne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."