Bilan

Une entreprise suisse dans l’espace et l’automobile

Sise à Fribourg, Bcomp a remporté des contrats importants avec l’Agence spatiale européenne et des constructeurs automobiles.

Bcomp diversifie ses débouchés: après le ski et le surf, place à l'industrie spatiale et à l'automobile.

Crédits: DR

Installée au coeur du parc technologique blueFACTORY à Fribourg, Bcomp, qui est spécialisée dans le développement de matériaux composites à base de fibres naturelles comme le lin, a remporté plusieurs succès importants au niveau international depuis le début de l’année.

Lire aussi: D'un gobelet en plastique à un astéroïde, la mission de la Nasa

D’abord, cette société a signé en février un contrat de deux ans avec l’Agence spatiale européenne. Cette collaboration s’inscrit dans le programme «Clean Space», dont l’objectif est de limiter l’impact environnemental de l’exploration spatiale via une réduction de la production de débris spatiaux. Cette expérience vise à tester les matériaux développés par Bcomp dans des conditions extrêmes afin de savoir s’ils pourraient être utilisés à l’avenir dans la construction de satellites.

Des plastiques de l'océan pour Volvo

Puis, au mois de juin, Bcomp a conclu un autre partenariat. Cette fois dans l’automobile avec Volvo en Suède. Ce constructeur exhorte ses fournisseurs à produire des composants aussi durables que possible en utilisant notamment des plastiques repêchés dans les océans. Il vise un objectif de 25% à partir de 2015 pour chacune des nouvelles voitures produites. 

C’est dans ce cadre que Bcomp intervient. Baptisé powerRibs, son matériau à base de fibres de lin permettra de renforcer les plastiques recyclés qui serviront à la fabrication d’équipements tout en allégeant leur poids d’environ de moitié. Ce qui devrait entraîner une diminution de la consommation de carburant. «Nos solutions intéressent plusieurs constructeurs. Nous voulons introduire notre technologie dans la fabrication d’équipements intérieurs des véhicules», affirme Christian Fischer, directeur et cofondateur de Bcomp.

Lire aussi: Plus de plastique que de poisson dans l'océan en 2050

Enfin, toujours au mois de juin, l’entreprise fribourgeoise a réussi à convaincre plusieurs acteurs du sport automobile. Les carrosseries de marques réputées (Bcomp ne communique pas leurs noms) seront fabriquées avec des matériaux composites développés sur le site de blueFACTORY. 

A Fribourg, Bcomp occupe quinze collaborateurs dont une majorité est active dans la recherche & développement. Sa production est externalisée à l’étranger. «Nous envisageons l’installation d’une ligne de production pilote en Suisse. Si nous parvenons à conclure de gros contrats avec l’industrie automobile, nous pourrions planifier une fabrication de certains produits sur le territoire helvétique afin de conserver notre capacité à innover rapidement», explique Christian Fischer.

Des clients dans le ski et le surf

L’activité de Bcomp consiste à travailler pour des sous-traitants de l’industrie afin qu’ils puissent mettre sur le marché une technologie mêlant à la fois la légèreté et la résistance à la performance. Actuellement, ses principaux clients sont présents dans les domaines du ski et du surf. A l’avenir, Bcomp compte croître encore davantage dans le secteur de la mobilité (automobile, transport public et aérospatiale). 

L’entreprise, qui ne publie ses résultats, a été créée en 2011. L’an dernier, elle a levé un montant de trois millions de francs auprès d’investisseurs privés pour assurer sa croissance. Son objectif est de devenir profitable dès 2020.

Lire aussi: Comment Bcomp a choisi de se spécialiser dans le sport de loisir

Jean Philippe Buchs
Jean-Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Du même auteur:

Comment l’Institut de Glion se développe en Gruyère
Le nouveau défi de Bernard Lehmann

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."