Bilan

Tamedia lance une offre de reprise sur Goldbach pour 216 millions

Tamedia, éditeur de Bilan, veut racheter la société de vente d'espaces publicitaires Goldbach, afin de renforcer leur position sur le marché suisse et se développer en Allemagne et en Autriche.

Tamedia et le conseil d'administration de Goldbach sont tombés d'accord sur une offre publique d'achat.

Crédits: keystone

Le groupe Tamedia lance une offre de reprise complète sur le spécialiste de la commercialisation de publicité Goldbach, à hauteur de 35,50 CHF par action. Cette opération vise à étendre la position des deux sociétés zurichoises sur le marché suisse et à faire progresser leurs activités en Allemagne et en Autriche, indique Tamedia vendredi. Le prix d'achat avoisinerait 216 mio CHF.

Tamedia et le conseil d'administration de Goldbach sont tombés d'accord sur une offre publique d'achat (OPA) qui porterait sur quelque 6,09 mio d'actions de la société basée à Küsnacht, soit la totalité du capital-actions. L'opération devra recevoir le feu vert des autorités compétentes.

La nominative Goldbach a terminé la séance de jeudi à 35,75 CHF.

Actionnaires de référence de Goldbach, Beat Curti et la Sicav Veraison ont d'ores et déjà annoncé vouloir souscrire à l'offre. Ces deux investisseurs détiennent respectivement une participation de 19,84% et 19,09%.

Parmi les autres actionnaires notables figurent UBS Fund Management, qui détient quelque 8%, et Credit Suisse Funds avec plus de 6%.

Décotation prévue pour Goldbach

Si Tamedia parvient à s'emparer d'une majorité de la société de courtage en publicité, cette dernière sera retirée de la cote à SIX. L'entreprise continuera à fonctionner de manière autonome et conservera son nom. Le directeur général (CEO) Michi Frank restera à son poste.

Le groupe Goldbach emploie 340 personnes en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Il possède une position dominante pour la commercialisation de contenu publicitaire dans les médias électroniques en Suisse.

A l'avenir, Tamedia compte sur une coopération entre Goldbach et Neo Advertising, un autre courtier en publicité et filiale à 100% du groupe de médias.

"La combinaison de Tamedia, Goldbach et Neo Advertising nous donne l'opportunité d'offrir à nos clients en Suisse et à l'étranger une offre complète dans les domaines de la télévision, de la radio, de l'impression et de la publicité extérieure", explique Christoph Tonini, directeur général de Tamedia, cité dans le communiqué.

L'accent sera mis tout particulièrement sur l'Allemagne et l'Autriche, avec les chaînes de télévision partenaires RTL et ProSiebenSat.1.

M. Frank constate pour sa part une pression concurrentielle accrue, suite à l'arrivée d'Admeira sur le marché. Cette société de courtage publicitaire est une coentreprise entre la SSR, Swisscom et Ringier. Le partenariat stratégique avec Tamedia vise à répondre à cette nouvelle situation.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."