Bilan

Swisscom subit un revers contre UPC devant la Comco

La Comco a rejeté une demande de mesures provisionnelles contre UPC, déposée par Swisscom, sur l'attribution des droits télévisuels pour la diffusion du hockey sur glace.

Swisscom rappelle que l'origine du litige concerne la décision d'UPC de n'offrir une activation de signal qu'aux câblo-opérateurs suisses.

Crédits: Keystone

La Commission de la concurrence (Comco) a rejeté une demande de mesures provisionnelles contre UPC, déposée par Swisscom, dans le dossier sur l'attribution des droits télévisuels pour la diffusion du hockey sur glace. Le gendarme de la concurrence rappelle néanmoins avoir ouvert à l'encontre d'UPC Suisse une enquête sur un éventuel abus de position dominante.

S'il existe des indices d'une pratique anticoncurrentielles d'UPC, la COMCO n'a pas pu constater de risque de changement durable et irréversible de la structure du marché en matière de plateformes de télévision en raison du possible refus d'UPC, explique le communiqué publié mercredi.

En cas de confirmation de l'illégalité des pratiques de la filiale du géant britannique Liberty Global, les plateformes de télévision lésées devraient être en mesure de regagner la clientèle perdue avec des offres et services de qualité, poursuit la Comco.

Swisscom "continue la lutte", a réagi le géant bleu dans une prise de position. L'opérateur rappelle que l'origine du litige concerne la décision d'UPC de n'offrir une activation de signal qu'aux câblo-opérateurs suisses.

Un porte-parole a toutefois indiqué à AWP qu'aucune décision n'avait encore été prise concernant un éventuel recours contre le refus de la Comco d'adopter des mesures provisionnelles devant le Tribunal administratif fédéral.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."