Bilan

Swiss ne change pas sa pratique pour les vols vers les Etats-Unis

Swiss n'a pas reçu d'instructions des Etats-Unis sur l'application du décret anti-immigration qui interdit l'entrée de certains citoyens de six pays musulmans sur le sol américain.

Si la compagnie venait à recevoir de nouvelles directives de la part des autorités américaines, elle serait obligée de s'y conformer.

Crédits: AFP

La compagnie aérienne Swiss n'a pour l'instant pas reçu d'instructions des Etats-Unis sur l'application du décret anti-immigration pour les vols en direction des Etats-Unis. Ce texte interdit l'entrée de certains citoyens de six pays musulmans aux Etats-Unis.

La directive doit être mise en place jeudi soir par l'Agence américaine pour la sécurité des transports (TSA). A la mi-journée, Swiss n'avait encore reçu aucune instruction relative au décret du président Donald Trump, a déclaré jeudi la porte-parole de la compagnie Meike Fuhlrott, contactée par l'ats. Par conséquent, le statu quo demeure.

Tous les passagers avec des documents de voyage valides peuvent embarquer sur les vols Swiss à destination des Etats-Unis. Pour les vols vers l'Amérique du Nord, un contrôle supplémentaire des documents de voyage existe déjà depuis des années. Les données sont alors coordonnées avec les autorités américaines.

Si la compagnie venait à recevoir de nouvelles directives de la part des autorités américaines, elle serait obligée de s'y conformer. Dans le cas contraire, ses vols pourraient être menacés. Elle devrait également ramener en Suisse, à ses frais, toute personne transportée illégalement aux Etats-Unis.

En cas de doute, Swiss recommande aux passagers de prendre contact au plus vite avec le consulat ou l'ambassade des Etats-Unis la plus proche, a déclaré Mme Fuhlrott.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."