Bilan

Swiss Life voit augmenter son volume d'affaires

Le volume d'affaires du groupe Swiss Life - primes brutes, accessoires de primes et dépôts perçus - a augmenté de 3% à 13,81 milliards de francs, malgré un repli de 7% à 7,61 milliards.

Malgré la contraction des activités en Suisse, le partiel dépasse les attentes du marché à tous les niveaux.

Crédits: keystone

Le groupe Swiss Life a vu les revenus générés par les primes brutes s'étoffer au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2017. Ceux issus de frais et commissions ont dépassé la barre du milliard, indique l'assureur-vie mercredi dans un communiqué. Malgré la contraction des activités en Suisse, le partiel dépasse les attentes du marché à tous les niveaux, et la direction a bon espoir d'atteindre ses objectifs financiers en 2017.

Le volume d'affaires - primes brutes, accessoires de primes et dépôts perçus - a augmenté de 3% à 13,81 mrd CHF, malgré un repli de 7% à 7,61 mrd, dans le marché suisse de référence, qui représente à lui seul plus de la moitié des recettes du groupe. Tous les autres segments affichent une croissance par rapport aux neuf premiers mois de 2016.

Les revenus générés par les frais et commissions ont progressé de manière plus marquée (+7%) pour s'établir à 1,04 mrd CHF, profitant notamment de la bonne performance dans les affaires de placements avec les clients tiers. Swiss Life Asset Managers a enregistré un afflux net de capitaux de 7,00 mrd CHF au cours de la période sous revue, portant le total des actifs gérés à 60,75 mrd, en hausse de près d'un quart par rapport au bouclement de l'exercice 2016.

"Avec la croissance des revenus issus de frais et commissions, nous avons fait de nouveaux progrès dans un domaine stratégiquement important. Malgré une focalisation toujours stricte sur la rentabilité, nous avons en outre réussi à augmenter les recettes de primes", s'est félicité Patrick Frost, directeur général (CEO) du groupe, cité dans le communiqué.

Forte progression en France

En France, la hausse des primes encaissées a été de 13%, à 3,69 mrd, portée essentiellement par la forte progression des activités Vie, alors que les frais et commissions ont vu leurs recettes bondir de 23% à 216 mio.

En Allemagne, la croissance des recettes de primes a été plus modeste (+1%), à 911 mio CHF. Les revenus tirés des frais et commissions ont quant à eux progressé de 5% pour s'établir à 272 mio CHF.

Les primes brutes de la division International se sont envolées de plus de moitié (+59%) à 1,61 mrd CHF, alors les revenus générés par les frais et commissions sont restés quasiment stables (+1%) à 164 mio, même s'ils ont progressé de 4% en monnaies locales.

La copie rendue par l'assureur zurichois surpasse à tous les niveaux les attentes les plus optimistes des analystes interrogés par AWP, à l'exception des activités en Allemagne, qui s'inscrivent néanmoins dans le haut des prévisions.

Au 30 septembre 2017, le rendement direct des placements non annualisé était stable à 2,2%. En valeur nette, il s'est établi à 1,8%, en recul de 50 points de base (pb) sur un an, en raison des plus faibles réalisations issues de ventes de placements et de dérivés.

Au 30 septembre 2017, Swiss Life table sur un ratio de solvabilité (SST) "d'environ 175%" sur la base du modèle interne approuvé sous réserve.

Forte des résultats enregistrés au cours des trois premiers trimestres, la direction se dit "optimiste quant à (sa) capacité d'atteindre (ses) objectifs financiers pour 2017". En août, le CEO, de retour d'un long arrêt maladie, avait affirmé que deux tiers des mesures destinées à abaisser de 100 mio CHF la base de coûts étaient déjà en place.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."