Bilan

Swatch et Richemont en hausse marquée après les exportations de juillet

Mardi vers 9h45, la porteur Swatch prenait 0,5% à 373,30 CHF, tandis que la nominative Richemont s'enrobait de 1,2% à 83,40 CHF. Le SMI avançait de 0,59%.

Le secteur a enregistré une troisième hausse mensuelle de ventes à l'étranger, ce qui renforce le scénario de reprise.

Crédits: Keystone

Les titres Swatch et Richemont profitaient de la publication des exportations horlogères de juillet pour faire progresser leurs cours. Le secteur a enregistré une troisième hausse mensuelle de ventes à l'étranger, ce qui renforce le scénario de reprise. La Banque cantonale de Zurich (ZKB) demeure néanmoins prudente.

Vers 9h45, la porteur Swatch prenait 0,5% à 373,30 CHF, tandis que la nominative Richemont s'enrobait de 1,2% à 83,40 CHF. Le SMI avançait de 0,59%.

En juillet, les exportations horlogères ont progressé de 3,6% (nominal) sur un an à 1,70 mrd CHF. L'évolution est certes favorable, mais elle est inférieure de 2% aux projections de la ZKB, affirme l'analyste Patrik Schwendimann. Les chiffres d'un mois isolé ne doivent pas être surinterprétés, relativise-t-il. La confirmation du mouvement de reprise dans le secteur constitue le point essentiel des statistiques du jour.

Le spécialiste se réjouit tout particulièrement du développement en Chine, que ce soit sur le continent (+22,3%) ou pour Hong Kong (+16,8%). L'Europe a déçu, en raison des baisses enregistrées en Italie, en Grande-Bretagne et en France.

Concernant plus particulièrement Swatch, M. Schwendimann confirme "surpondérer" en raison du fort potentiel de progression du titre. Pour l'heure, aucun commentaire ne concernait Richemont.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."