Bilan

Sunrise voit son bénéfice s'envoler au troisième trimestre

Sunrise a connu au troisième trimestre 2017 un véritable rebond de son bénéfice net à 442 millions de francs, multiplié par 20 en comparaison annuelle.

Sunrise revendique une forte croissance de la clientèle Internet et télévision.

Crédits: keystone

Le groupe de télécommunications Sunrise a connu au troisième trimestre 2017 un véritable rebond de son bénéfice net à 442 mio CHF, multiplié par 20 en comparaison annuelle. Cette hausse, attendue suite à la vente de sites d'antennes, s'avère conforme aux prévisions des analystes sollicités par AWP. L'opérateur zurichois confirme ses objectifs 2017.

Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) ajusté, hors hubbing et matériel, s'est étoffé de 2,5% à 158 mio CHF, indique Sunrise jeudi. Cet indicateur s'inscrit également dans la fourchette moyenne des prévisions du consensus.

"Le T3 2017 est le deuxième trimestre consécutif de stabilisation du bénéfice brut, il a enregistré la plus forte dynamique commerciale durant l'été depuis de nombreuses années", affirme Olaf Swantee, directeur général (CEO), cité dans le communiqué.

Le chiffre d'affaires net, en recul de 3,7% à 460 mio CHF, atteint également la cible. La contraction est imputable aux revenus du matériel et hubbing, dont la marge est faible, explique l'opérateur. Les nouveaux tarifs suisses de terminaison mobile (MTR), négociés entre Swisscom, Salt et Sunrise l'année dernière, ont également pesé.

En revanche, les recettes des services affichent une progression pour le deuxième trimestre consécutif.

Endettement réduit

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires a grappillé 1,1% à 1,35 mrd CHF (+3,7% ajusté des MTR). L'Ebitda ajusté a stagné (+0,3%) à 453 mio CHF, pour un résultat net multiplié par onze, à 481 mio.

Dans son communiqué, Sunrise revendique une forte croissance de la clientèle Internet, soit +12,9% en glissement annuel à 410'200, et télévision, qui a bondi de 32,2% 200'900. La téléphonie fixe affiche une hausse de 5,6% à quelque 435'000 abonnés.

Une progression est également enregistrée dans le segment mobile postpaid, dont le nombre d'abonnés a augmenté de 7,2% à 1,56 mio. Les offres mobiles prépayées reculent de 11,5% à 796'000 clients environ.

La cession de sites d'antennes a permis à l'entreprise de réduire son endettement à 1,15 mrd CHF, contre 1,70 mio trois mois auparavant.

Pour rappel, Sunrise a finalisé en août la vente d'une grande partie de ses antennes-relais. Le groupe s'est séparé de 2239 mâts sur un total de 3600, pour un prix de 500 mio CHF. Un consortium composé de l'espagnol Cellnex (54%), Swiss Life Asset Managers (28%) et Deutsche Telekom Capital Partners (18%) a racheté ces installations.

Pour 2017, la direction table toujours sur un chiffre d'affaires compris entre 1,82 et 1,86 mrd CHF et un Ebitda entre 592-602 mio CHF. Les dépenses d'investissements sont attendues entre 255 et 295 mio CHF, malgré des charges supplémentaires - des frais de location - de 30 mio suite à la vente d'antennes.

Les actionnaires peuvent s'attendre à un dividende compris dans la fourchette 3,90-4,10 CHF par action.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."