Bilan

Sunrise améliore sa rentabilité malgré le repli des ventes

Sunrise a enregistré une forte hausse de son bénéfice au premier trimestre à 13 millions de francs.

Le chiffre d'affaires a décliné de 3,3% à 431 millions de francs.

Crédits: Keystone

Sunrise a enregistré une forte hausse de son bénéfice net au premier trimestre à 13 mio CHF, contre 7 mio à la même période en 2016, influencé positivement par des charges de dépréciation et d'amortissement plus faibles. Grâce à la baisse des dépenses, la rentabilité a été améliorée malgré le repli du chiffre d'affaires, a précisé l'opérateur de télécommunication jeudi.

Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) ajusté s'est inscrit en hausse de 2,1% à 143 mio CHF pour une marge afférente améliorée de 2,4 points de pourcentage à 35,7%. Simplifier et numériser les opérations a permis de réduire à nouveau les coûts, précise le communiqué.

Le chiffre d'affaires a décliné de 3,3% à 431 mio CHF. Toutefois, le repli n'est que de 1% après ajustement lié à la réduction des frais de terminaison mobile, qui ont pesé sur le chiffre d'affaires à hauteur de 10 mio. Sunrise insiste sur le ralentissement de la baisse du chiffre d'affaires ce trimestre, après un recul plus important de 2,3% au quatrième. Si le nombre de clients est en hausse, le revenu moyen par utilisateur est inférieur, précise le communiqué.

Le nombre d'abonnés mobile postpaid a progressé de 6,5% en glissement annuel pour atteindre 1,51 mio de clients. A l'inverse, le nombre de clients prepaid a décliné de 9,2% à 0,9 mio, une importante partie passant en effet au postpaid. La croissance s'est accéléré sur les segments internet et TV, portée par les offres promotionnelles et la vitesse accrue des services à large bande. Dans le premier, Sunrise a enregistré une croissance de 10,7% pour atteindre 386'000 abonnés en glissement annuel et de 25,2% à 175'800 dans le second.

Les analystes avaient visé juste concernant le chiffre d'affaires, attendu à 431,4 mio tandis que le bénéfice net a largement dépassé les estimations qui s'étaient fixées à 11,2 mio. L'Ebitda ajusté était lui aussi attendu plus faible à 140,6 mio, de même que la marge afférente escomptée à 32,6%.

Le groupe a maintenu ses prévisions pour l'année en cours, à savoir un chiffre d'affaires entre 1,82 et 1,86 mrd, ainsi qu'un Ebitda ajusté compris entre 595 et 610 mio. Les dépenses d'investissement devraient se situer entre 225 et 265 mio CHF. Si les prévisions sont atteintes, le conseil d'administration proposera un dividende entre 3,45 et 3,55 CHF par action.

Changements à la direction

Après le départ de Timm Degenhardt fin février, un nouveau Chief Consumer Officer a été choisi en la personne de Bruno Duarte, qui rejoindra Sunrise le 12 juin. Par ailleurs, Max Nunziata, Chief Business Officer, a annoncé son départ pour raisons personnelles. Si un successeur a été trouvé, son nom est pour le moment confidentiel, précise le communiqué. Ralf Brandmerier dirige l'unité Clients commerciaux par intérim.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."