Bilan

Sunrise améliore sa rentabilité au second trimestre

Le bénéfice net de l'opérateur Sunrise a presque triplé à 27 millions de francs entre avril et juin mais a souffert d'un chiffre d'affaires en repli de 3,9% à 453 millions de francs.

Sunrise a expliqué le repli des recettes par une réduction des tarifs de terminaison mobile en début d'année.

Crédits: Keystone

L'opérateur Sunrise a amélioré sa rentabilité au deuxième trimestre, mais a souffert d'un chiffre d'affaires en repli. Le groupe a profité pendant la période sous revue de charges de dépréciation et d'amortissement plus faibles et de dépenses financières moins importantes, ce qui a porté le résultat net. La direction a relevé jeudi ses objectifs de bénéfice brut d'exploitation (Ebitda) pour l'année en cours et confirmé ses ambitions en matière de dividende.

Le bénéfice net a presque triplé à 27 mio CHF entre avril et juin, tandis que l'Ebitda a crû beaucoup plus modestement de 0,7% à 149 mio. La valeur ajustée (hors hubbing et matériel) a par contre progressé de 1,7% à 153 mio. La marge afférente a progressé de 2,1 points de pourcentage à 41,9%.

Le chiffre d'affaires total du groupe a reculé de 3,9% à 453 mio CHF, l'internet fixe ayant vu ses recettes augmenter de 13,7%, alors que les services de téléphonie fixe ont accusé une baisse des ventes de 15,8% et les services mobiles un repli de 2,8%, a détaillé Sunrise dans un communiqué.

Sunrise a expliqué le repli des recettes par une réduction des tarifs de terminaison mobile en début d'année, qui a provoqué un impact négatif sur le chiffre d'affaires de 14 mio CHF. Hors cet élément, les ventes totales du groupe ont seulement diminué de 1,1%.

Sur le premier semestre, Sunrise a vu sa clientèle pour les offres mobiles post-payées augmenter de 6,8% à 1,4 mio, tandis que les abonnements pour le prépayé ont reculé de 10,4% à 0,9 mio. Dans le réseau fixe, la téléphonie classique a enregistré une progression de 6,5% à 403'000 du nombre de clients, tandis que les abonnements à internet ont augmenté de 11,4% à 357'000. La télévision par internet a affiché un bond de 27,4% à 147'000.

Dividende confirmé

L'opérateur a largement dépassé les attentes en matière de résultat net, attendu à 14,1 mio CHF en moyenne. L'Ebitda ajusté était anticipé à 146 mio et les recettes à 453 mio.

"Le deuxième trimestre a été marqué par de meilleures tendances financières, incluant une bonne performance de notre toute nouvelle offre combinée", a estimé le directeur général (CEO) Olaf Swantee, cité dans le communiqué.

La direction a relevé les prévisions d'Ebitda ajusté pour l'ensemble de l'année entre 592 mio et 602 mio CHF, contre 577-592 mio dans les précédentes estimations. Les objectifs de chiffre d'affaires pour 2017 ont été maintenus entre 1,82 mrd et 1,86 mrd. Les prévisions de dépenses d'investissement se situent toujours entre 255 mio et 295 mio.

Sunrise a justifié le relèvement des projections d'Ebitda par les "bonnes performances du début de l'année" et la déconsolidation de Swiss Towers.

Si le groupe atteint ses objectifs financiers en fin d'année, il proposera à ses actionnaires un dividende de 3,90 à 4,10 CHF par action au titre de l'exercice 2017, confirmant de précédentes annonces.

A 8h20, l'action progressait de 1,9% à 78,50 CHF selon les indications avant-Bourse de Julius Bär. Le pré-SMI pour sa part reculait de 0,5%%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."