Bilan

Sprint pourrait avoir encore abaissé sa participation dans Galenica

L'actionnaire de Galenica Sprint Investments pourrait bien avoir passé sous la barre des 5% avec la dernière transaction.

L'année 2016 a été difficile pour l'action Galenica en raison des intentions de vente de Sprint.

L'actionnaire de Galenica Sprint Investments pourrait avoir réduit une nouvelle fois nettement sa participation dans le groupe de santé bernois. Au cours des trois derniers jours de négoce, près de 370'000 actions à 1100 CHF par titre et 150'000 actions à 1104 CHF ont été cédées dans différentes transactions hors-Bourse, rapporte "Finanz und Wirtschaft", dans son édition en ligne.

Selon l'article, la BZ Bank de Martin Ebner, ce dernier a lui-même une participation élevée dans Galenica, est impliquée dans la transaction. Elle doit avoir racheté à Sprint le titre Galenica à 1100 CHF et l'avoir revendu ensuite à ses clients à 1104 CHF, lit-on. Les 370'000 titres correspondent à une participation de 5,6% dans Galenica.

L'actionnaire de référence Sprint, derrière lequel figurent les investisseurs Stefano Pessina et Kohlberg Kravis Roberts, avait annoncé à la fin de l'année écoulée avoir abaissé sa participation à 9,63% et il pourrait bien avoir passé sous la barre des 5% avec la dernière transaction. Une annonce officielle devrait parvenir à la Bourse ces prochains jours pour signaler le passage en dessous des 5%, lit-on.

Le fait que la participation de Sprint, initialement d'un bon 20%, soit en vente n'est pas nouveau. Le président de Galenica Etienne Jornod avait justifié cela dans une interview en septembre: derrière l'actionnaire se trouve la société de placements privés KKR et celle-ci doit vendre sa participation après six à neuf ans. Passé ce délai, les fonds sont dissous pour des questions fiscales.

Par ailleurs, l'investisseur immobilier Remo Stoffel et sa femme Manuela seraient de nouveaux actionnaires de référence, avec une participation donnant droit au vote de 10%.

L'année 2016 a été difficile pour l'action Galenica en raison des intentions de vente de Sprint. Le titre a figuré parmi les plus faibles, mais il a repris 20% depuis début novembre, dépassant nettement le SPI.

Pour rappel, le groupe fournisseur santé Galenica est proche de la scission en deux parties: Vifor Pharma et Galenica Santé (activités de grossistes). La scission devrait avoir lieu au plus tard à la fin de cette année.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."