Bilan

Six services industriels coopèrent dans le blockchain pour l'énergie

Les services industriels de Lausanne, Genève, Bâle, Berne, Aarau et Saint-Gall collaborent pour identifier des applications concrètes de la technologie blockchain dans le domaine de l'énergie.

La technologie blockchain ouvre aux six services industriels suisses impliqués de nouveaux champs d'activités.

Crédits: keystone

Six services industriels suisses souhaitent utiliser la technologie des chaînes de blocs dans une coopération à l'échelle nationale. L'objectif de la collaboration est d'identifier des applications concrètes dans le domaine de l'énergie et d'entamer des projets pilotes, a annoncé l'association Swisspower jeudi.

La technologie blockchain ouvre aux six services industriels suisses impliqués de nouveaux champs d'activités, en réduisant les coûts de transaction dans le domaine de l'énergie et en permettant à un nombre plus important d'acteurs de participer au marché.

L'initiative s'appuie sur l'infrastructure blockchain de l'Energy Web Foundation, actuellement en cours de mise en place et permettant des applications basées sur des contrats intelligents (smart contracts).

Les Services Industriels de Lausanne, SIG Services Industriels de Genève, IWB Industrielle Werke Basel, Energie Wasser Bern, IBAarau AG et St.Galler Stadtwerke font notamment partie du projet.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."