Bilan

Salt évalue une action en justice contre UPC

L'opérateur Salt est en train d'évaluer une action en justice, après le passage du câblo-opérateur UPC de son réseau vers celui du concurrent Swisscom.

Salt s'attend également à être désavantagé dans l'octroi prévu de nouvelles fréquences de téléphonie mobile.

Crédits: keystone

L'opérateur Salt est en train d'évaluer une action en justice, après le passage du câblo-opérateur UPC de son réseau vers celui du concurrent Swisscom, a indiqué son directeur général (CEO) Andreas Schönenberger mardi à la Handelszeitung. Selon le patron, l'annonce de ce changement va "à l'encontre du contrat" entre les deux sociétés.

Début janvier, UPC avait indiqué vouloir délaisser le réseau mobile de Salt, sur lequel reposent depuis 2015 ses offres, pour migrer vers celui de Swisscom au début de l'année prochaine.

Salt s'attend également à être désavantagé dans l'octroi prévu de nouvelles fréquences de téléphonie mobile. Au contraire de Swisscom, l'opérateur est opposé à une mise aux enchères de certaines fréquences, privilégiant une répartition entre les trois opérateurs helvétiques, a ajouté le patron.

Revenant sur la menace de quitter le pays, le CEO a affirmé disposer "d'une stratégie à long terme" et être "engagé en faveur de la Suisse". Salt a construit ou modernisé 670 antennes en 2017 pour un investissement d'environ 130 mio CHF.

L'opérateur n'est pas à court d'argent et disposait à la fin de l'année dernières de plus de 200 mio CHF de liquidités, a-t-il ajouté.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."