Bilan

Roche et Novartis soupçonnés de saboter l'arrivée de génériques aux Etats-Unis

L'Agence sanitaire américaine soupçonne plusieurs sociétés pharmaceutiques, dont Novartis et Roche, d'entraver au développement de versions génériques de leurs propres médicaments.

La FDA dénonce le développement de techniques destinées à empêcher les développeurs d'accéder aux préparations originales en quantités suffisantes.

Crédits: keystone

L'Agence sanitaire américaine (FDA) a publié jeudi une liste de sociétés pharmaceutiques, parmi lesquelles figurent les grands noms helvétiques du secteur Novartis et Roche, soupçonnées d'entrave au développement de versions génériques de leurs propres médicaments.

Le gendarme américain des aliments et des médicaments dénonce en particulier le développement de techniques destinées à compliquer voire à empêcher les développeurs de génériques d'accéder aux préparations originales en quantités suffisantes pour pouvoir procéder aux études comparatives indispensables à toute demande d'homologation.

L'autorité indique ainsi avoir reçu plus de 150 plaintes, dénonçant entre autre une utilisation abusives de programmes établis par la FDA elle-même, ou encore des accords entre les sociétés pharmaceutiques et des distributeurs.

La FDA souligne toutefois n'avoir pas mené elle-même d'enquête sur ces allégations.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."