Bilan

Petrobras réduit considérablement ses pertes en 2017

La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé une perte nette en forte baisse, à 446 millions de réais en 2017, contre 14,824 milliards de réais l'année précédente.

Pendant au moins dix ans, Petrobras a été lié à un gigantesque réseau de pots-de-vin qui ont en partie été reversés à des responsables politiques.

Crédits: afp

La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé jeudi une perte nette en forte baisse, à 446 millions de réais en 2017(139,7 millions de dollars au taux de change moyen ce l'année), contre 14,824 milliards de réais l'année précédente.

Il s'agit de la quatrième année de pertes consécutives du groupe, affecté ces dernières années par la chute des cours du brut et ébranlé par un vaste de scandale de corruption.

Petrobras a néanmoins expliqué dans un communiqué que son résultat aurait pu revenir dans le vert si elle n'avait pas versé près de 3 milliards de dollars pour éteindre une action en nom collectif déposée à New York par des investisseurs se disant lésés par le scandale.

D'après les calculs de l'entreprise, sans ces versements, qui ont affecté les comptes du quatrième trimestre 2017, les bénéfices nets auraient été de 7 milliards de réais (environ 2,2 milliards de dollars).

"Nous suivons une trajectoire consistante de récupération (...) Les principaux impacts sur nos comptes de 2017 sont liés à des dépenses non récurrentes qui ont réduit les incertitudes et les risques pour l'avenir de la compagnie", a affirmé le PSG de Petrobras, Pedro Parente, cité dans le communiqué.

Pendant au moins dix ans, Petrobras a été lié à un gigantesque réseau de pots-de-vin qui ont en partie été reversés à des responsables de la coalition de gauche au pouvoir, dirigée par le Parti des Travailleurs (PT), en échange de postes dans l'entreprise.

On estime que les fraudes ont coûté au groupe étatique plus de deux milliards de dollars en une décennie.

Le géant pétrolier avait ainsi dévoilé en 2015 des pertes record de 9,6 milliards de dollars, réduites à 4,255 milliards en 2016.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."