Bilan

Opel résilie tous ses contrats de concession en Europe, 250 en Suisse

Le constructeur automobile Opel, ex-filiale européenne de General Motors -, a annoncé la résiliation en bloc de ses contrats avec ses concessionnaires européens.

La fin des contrats a été fixée pour fin avril 2020.

Crédits: afp

Le constructeur automobile Opel, ex-filiale européenne du géant américain General Motors en difficultés financières passée aux mains du français PSA Peugeot-Citroën en octobre dernier, a annoncé la résiliation en bloc de ses contrats avec ses concessionnaires européens. En Suisse, la mesure touche quelque 250 sites (concessionnaires, agents et partenaires de service), a indiqué un porte-parole du groupe allemand au journal Blick.

La fin des contrats a été fixée pour fin avril 2020, pouvait-on lire mercredi sur le site du quotidien alémanique. Le constructeur prétend vouloir conserver la plupart des partenaires et des sites existants, mais souhaite renégocier les conditions des contrats de concession.

Les nouveaux contrats vont être immédiatement négociés et devraient commencer à entrer en vigueur en mai 2020. Le constructeur allemand insiste sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un redimensionnement du réseau de distribution. Sur les 1600 contrats résiliés à l'échelle européenne, seule une douzaine de sites ne se verra pas proposer un renouvellement de concession, selon la direction.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."