Bilan

Oettinger Davidoff affiche des revenus en repli en 2017

Le fabricant et distributeur bâlois de cigares Oettinger Davidoff a dégagé un chiffre d'affaires de 501 millions de francs en 2017, en baisse de 1% au regard de 2016.

Face aux défis et aux changements d'habitudes des fumeurs de Havanes, Oettinger Davidoff entend continuer à améliorer son efficience.

Crédits: keystone

Evoluant dans un environnement difficile, Oettinger Davidoff affiche des revenus en léger repli en 2017. Le fabricant et distributeur bâlois de cigares et d'accessoires pour fumeurs a dégagé un chiffre d'affaires de 501 millions de francs, en baisse de 1% au regard de 2016, année durant laquelle les ventes avaient chuté de près de moitié suite à la vente de la filiale Contadis.

Dans un communiqué diffusé mardi, l'entreprise, qui s'est installée durant l'exercice dans son nouveau siège à Bâle, note cependant avoir pu enregistrer une croissance des ventes de 3,7% pour ses marques propres. Parmi ces dernières, le groupe rhénan célèbre cette année le 50e anniversaire de Davidoff.

Oettinger Davidoff, qui dispose d'un nouveau directeur général en la personne de Beat Hauenstein depuis août 2017, indique évoluer dans un environnement difficile, dans un contexte de pression sur les marges ainsi que des défis que pose la numérisation. L'entreprise rhénane en mains familiale note par ailleurs un durcissement réglementaire pour les produits du tabac aux Etats-Unis et dans l'Union européenne.

Face à ces défis ainsi qu'aux changements d'habitudes des fumeurs de Havanes, Oettinger Davidoff entend continuer à optimiser ses processus et améliorer son efficience. Dans le cadre de son recentrage sur son coeur de métier - les cigares et accessoires pour fumeurs - le groupe avait cédé en décembre 2015 sa filiale argovienne Contadis, active dans le commerce de tabac en gros, à Lekkerland (Suisse), unité du groupe allemand éponyme.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."