Bilan

Novartis va biffer jusqu'à 500 postes à Bâle

Novartis va biffer 500 postes de travail à Bâle mais s'engage à en créer environ 350 autres en Suisse au cours des 18 prochains mois.

Les coupes toucheront essentiellement les secteurs de la production traditionnelle, de la coordination et du développement.

Crédits: Keystone

Novartis s'apprête à biffer ou à délocaliser jusqu'à 500 postes de travail dans la région de Bâle, mais s'engage à en créer environ 350 autres en Suisse au cours des 18 prochains mois. Ces remaniements dans le personnel helvétique s'inscrivent dans le cadre du processus de transformation entamé à l'échelle mondiale l'an dernier, explique le mastodonte pharmaceutique dans un communiqué jeudi.

Les coupes toucheront essentiellement les secteurs de la production traditionnelle, de la coordination et du développement, alors que les embauches viseront à renforcer les capacités du groupe dans le développement et la production de médicaments biotechnologiques.

Le laboratoire assure avoir déjà entamé le processus de consultation avec les représentants du personnel et prévoir une assistance pour tous les collaborateurs concernés.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."