Bilan

Nestlé veut développer Nestea sans Coca-Cola

L'américain Coca-Cola obtient la licence pour produire et vendre Nestea au Canada et dans six pays d'Europe mais pas dans les autres pays.

Aux Etats-Unis, Nestea est distribué par la division Nestlé Waters qui vendra également la boisson dans les autres pays européens.

Crédits: Keystone

Nestlé et Coca-Cola vont mettre un terme début 2018 à leur coentreprise dans les thés glacés, regroupés sous Beverage Worldwide Partners (BPW), a annoncé vendredi le groupe de Vevey. Depuis 2001, BPW commercialisait la marque Nestea au Canada et en Europe. Pour le groupe alimentaire suisse, le temps est venu de développer Nestea indépendamment.

Selon le nouvel accord, l'américain Coca-Cola obtient la licence pour produire et vendre Nestea au Canada, en Espagne, au Portugal, en Andorre, en Roumanie, en Hongrie et en Bulgarie, mais pas dans les autres pays concernés par la coentreprise.

Aux Etats-Unis, Nestea est distribué par la division Nestlé Waters qui vendra également la boisson dans les autres pays européens non couverts par Coca-Cola.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."