Bilan

Migros se retirera de l'interprofession suisse de la filiale lait à fin 2017

Migros se retirera fin 2017 de l'interprofession suisse de la filière lait, arguant qu'elle assumera sa responsabilité dans ce domaine "en toute autonomie et de manière indépendante".

Cette décision n'entraîne aucun changement pour les fournisseurs laitiers de Migros et pour le prix du lait en magasin, précise le géant orange.

Crédits: Keystone

Le géant de la distribution Migros annonce vendredi son retrait à fin 2017 de l'interprofession suisse de la filière lait (IP Lait), arguant qu'elle assumera sa responsabilité dans ce domaine "en toute autonomie et de manière indépendante". Le groupe zurichois assure dans un communiqué qu'il continuera à proposer aux producteurs un prix du lait supérieur à celui moyen versé pour le lait de centrale.

Cette décision n'entraîne aucun changement pour les fournisseurs laitiers de Migros et pour le prix du lait en magasin, précise le géant orange.

Migros déplore que certains membres d'IP Lait ne partagent pas l'attitude constructive et loyale du grand distributeur. "Certains acteurs ont exploité le débat autour du prix du lait en faveur de leurs intérêts particuliers et, à plusieurs reprises, n'ont pas respecté les accords", explique le communiqué.

La coopérative affirme avoir toujours payé le prix indicatif d'IP Lait à 0,65 CHF le kilo. Elle se dit consciente du rôle important qu'elle joue dans l'économie laitière suisse.

Migros détient la laiterie Elsa, important fabricant de produits laitiers, qui entretient un partenariat étroit avec les producteurs.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."