Bilan

Migros prévoit une restructuration, 300 postes menacés

Migros prévoirait de fusionner des départements, d'arrêter des projets informatiques, de réduire les dépenses marketing et de supprimer 300 postes, dans le cadre de son programme "Fast forward".

Migros serait sur le point de se restructurer et de supprimer des postes dans le cadre de son programme d'efficience "Fast forward".

Crédits: keystone

Migros serait sur le point de se restructurer et de supprimer des postes dans le cadre de son programme d'efficience "Fast forward". Le numéro un helvétique du commerce de détail prévoirait de fusionner des départements, d'arrêter des projets informatiques, de réduire les dépenses marketing et de supprimer 300 postes, selon l'édition de Handelszeitung (HaZ) à paraître jeudi.

Interrogé par AWP, un porte-parole du géant orange n'a pas souhaité confirmer les informations de l'hebdomadaire. Le programme "Fast forward" se trouvant encore dans une phase de développement, le groupe n'est pas en mesure de communiquer les mesures qui seront prises et d'éventuelles conséquences, a-t-il dit.

"Nous sommes conscients que cela entraîne des spéculations", ajouté le porte-parole. Les conclusions de ce programme devraient cependant être communiquées publiquement d'ici début juillet.

Le porte-parole a toutefois souligné que Migros se penchait activement sur les défis que posait la concurrence internationale via l'e-commerce.

Dans une récente interview à la NZZ, le nouveau patron du groupe Migros, Fabrice Zumbrunnen, s'était montré insatisfait de la rentabilité du groupe et annoncé "un grand nombre de projets".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."