Bilan

Menace sur 210 postes chez Coty à Genève

Le site genevois de la multinationale de produits de beauté prévoit de délocaliser et supprimer des postes.

Jusqu’à 180 postes seraient supprimés ou relocalisés sur d’autres sites du groupe.

Crédits: DR

Le site genevois de Coty, géant des parfums et cosmétiques américain, a annoncé mercredi à ses employés, dans un mail interne auquel Bilan a eu accès, qu’il évaluerait plusieurs mesures de restructuration ces prochaines semaines.

Jusqu’à 210 postes seraient supprimés ou relocalisés sur d’autres sites du groupe, dont Paris notamment. Ces remaniements concernent principalement HFC Prestige International Operations Switzerland (l’entité qui abrite les 43 marques de Procter & Gamble absorbées par Coty au 1er octobre 2016), mais aussi la société Coty, dont le siège est à Versoix. HFC Prestige International Operations Switzerland emploie 532 personnes, dont 180 sont concernées par le transfert ou la suppression de postes. Chez Coty, on parle de 30 postes sur les 220 basés à Versoix.

Géant de la cosmétique

En 2015, Coty a repris les divisions de parfums et cosmétiques de Procter & Gamble. Cet accord à 12,5 milliards de dollars représente une des plus importantes transactions depuis plusieurs années dans l’industrie. Avec son portefeuille de marques étoffé, Coty se hisse parmi les leaders mondiaux dans les cosmétiques, et notamment dans le segment parfum. Coty entend maintenir Genève en tant qu'un de ses sièges opérationnels, avec entre autres la division Global Professionnal Beauty, le Global Supply Chain, le Global Travel Retail, un des R&D Centers of Excellence et le siège régional européen pour les trois divisions de Coty (Luxury, Consumer Beauty et Professionnal Beauty).

Deux points sont "à l'étude" à l'interne: la localisation des activités globales de la division Luxury à Paris et la localisation des activités de la division Consumer Beauty à Londres pour ce qui concerne Max Factor et le déplacement à Darmstadt en Allemagne des activités Lifestyle Fragrances (Bruno Banani, David Beckham, Mexx, James Bond 007, Gabriela Sabatini, Wild Garden et KOKO).

Le groupe précise dans son communiqué que les suppressions de postes se feraient dans le respect des accords de fusion conclus avec Procter & Gamble. Des plans sociaux seraient mis en place, assure-t-il. D'après nos informations, si un employé P&G transféré chez Coty est licencié dans les deux ans suivant le transfert effectif, il a droit à une indemnité.

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."