Bilan

McDonald's limite le recul de ses ventes en 2016

Lors des trois derniers mois, McDonald's a vu son résultat reculer de 1,06% à 1,19 milliard de dollars mais son chiffre d'affaires reste supérieur aux attentes.

Les investisseurs semblaient partagés entre la performance moyenne de McDonald's aux Etats-Unis et ses solides résultats à l'international.

Crédits: Keystone

McDonald's a annoncé lundi des résultats annuels mitigés, marqués toutefois par des revenus supérieurs aux attentes alors que la fréquentation des restaurants est en baisse aux Etats-Unis.

Le bénéfice net 2016 a augmenté de 3,47% à 4,69 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 24,62 milliards (-3,1% sur un an), contre 24,59 milliards escomptés en moyenne par les analystes.

Lors des trois derniers mois, le géant de la restauration rapide a certes vu son résultat net reculer de 1,06% à 1,19 milliard de dollars mais son chiffre d'affaires trimestriel de 6,03 milliards de dollars (-4,93% sur un an) est supérieur aux 5,99 milliards anticipés par les marchés financiers.

Le bénéfice par action ajusté s'est établi quant à lui à 5,44 dollars pour l'année et à 1,44 dollar pour le quatrième trimestre, contre 5,69 dollars et 1,41 dollar attendus respectivement.

A Wall Street, le titre hésitait dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance: après avoir évolué dans le vert, il reculait de 0,62% à 121,50 dollars vers 13H30 GMT.

Les investisseurs semblaient partagés entre la performance moyenne de McDonald's aux Etats-Unis et ses solides résultats à l'international.

Les ventes mondiales en restaurants comparables, un baromètre qui comptabilise la performance des restaurants ouverts sans discontinuer lors des 13 derniers mois, ont augmenté de 3,8% en 2016 et de 2,7% au quatrième trimestre. C'est la plus forte croissance annuelle de cet indicateur depuis 2011, a tenu à souligner le PDG Steve Easterbrook, cité dans le communiqué.

Le producteur du "Big Mac" a par ailleurs réussi à limiter leur repli aux Etats-Unis (-1,3% contre -1,4% anticipé), alors que le secteur de la restauration y traverse une passe difficile, selon le cabinet spécialisé TDn2K qui a observé un recul de 4,6% de la fréquentation des restaurants au quatrième trimestre dont -6,4% en décembre.

"Je suis convaincu que nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre but qui est d'être considéré par nos clients comme une chaîne de hamburgers moderne", a souligné M. Easterbrook, soulignant que doper la fréquentation des restaurants McDonald's est l'objectif prioritaire de 2017.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."