Bilan

Lufthansa débloque un milliard d'euros pour sa flotte Eurowings

Lufthansa investit un milliard d'euros dans l'expansion de sa compagnie à bas coûts Eurowings, un essor basé en partie sur le rachat d'avions d'Air Berlin.

Eurowings compte mettre la main sur un maximum de 61 appareils, dont 41 Airbus de la famille A320 et 20 Dash 8-Q400 de Bombardier.

Crédits: afp

Le groupe aérien allemand Lufthansa a annoncé mardi environ un milliard d'euros d'investissements pour l'expansion de sa compagnie à bas coûts Eurowings, un essor basé en partie sur le rachat d'avions de la compagnie en déconfiture Air Berlin.

"Le conseil de surveillance de Lufthansa a donné son accord aujourd'hui à une expansion rapide d'Eurowings" (ex-Germanwings) au moyen d'"environ un milliard d'euros d'investissements pour l'achat et le leasing d'appareils", a indiqué Lufthansa dans un communiqué.

Eurowings compte ainsi mettre la main sur un maximum de 61 appareils, dont 41 Airbus de la famille A320 et 20 Dash 8-Q400 de Bombardier, gammes présentes chez son concurrent et compatriote Air Berlin.

Ce projet "dépend en partie" de l'issue des négociations en cours pour reprendre certaines activités de Air Berlin, a précisé Lufthansa.

La compagnie berlinoise, qui compte plus de 8.000 salariés, a entamé une procédure d'insolvabilité en août et vole désormais sur la réserve en attendant une décision sur le rachat de ses activités, notamment de ses précieux créneaux de décollage et d'atterrissage.

Plusieurs candidats étaient sur les rangs mais les créanciers de la compagnie en crise ont décidé de poursuivre les négociations jusqu'au 12 octobre avec seulement deux d'entre eux, Lufthansa et la compagnie britannique à bas coûts EasyJet.

Interrogé mardi par l'AFP sur le nombre précis d'avions Air Berlin convoités et le montant de son offre, un porte-parole de Lufthansa n'a pas souhaité répondre. Cartsen Spohr, le patron du groupe, avait récemment donné une fourchette comprise entre 58 et 78 avions, soit près de la moitié de la flotte d'Air Berlin.

Selon l'agence allemande DPA, Lufthansa veut acheter les 55 appareils des filiales Niki et LGW d'Air Berlin ainsi que 13 appareils supplémentaires de la flotte de la compagnie berlinoise, soit 68 appareils, tandis que EasyJet vise 27 à 30 avions.

Lufthansa a par ailleurs dit avoir intégré ces derniers mois dans sa flotte Eurowings 20 des 38 avions jusqu'alors loués à Air Berlin.

Avec l'acquisition envisagée de 61 appareils, la flotte Eurowings gagnera ainsi 81 appareils, ce qui va conduire la compagnie à embaucher jusqu'à 3.000 personnes, en particulier des pilotes et du personnel de cabine.

Eurowings prévoit une procédure accélérée pour recruter les salariés d'Air Berlin, mais ne leur garantit pas l'embauche, les équipages de toutes les compagnies pouvant postuler.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."