Bilan

Les ventes de Prada s'effondrent de près de 10%

Basé à Milan, le groupe de luxe Prada a connu une année 2016 difficile. La direction compte sur des restructurations en cours pour redresser la barre.

Prada souligne une reprise de la croissance "à un rythme soutenu" en Chine à partir du 3e trimestre.

Le groupe de luxe italien Prada a annoncé lundi avoir enregistré durant son exercice 2016, achevé en janvier 2017, un chiffre d'affaires en baisse de 9%, à 3,184 milliards d'euros, en ligne avec les attentes des analystes.

Les ventes durant cet exercice ont baissé à des degré divers dans l'ensemble des régions du globe.

Dans la région Asie-Pacifique, le recul est de 12% à taux de change constants, a indiqué Prada dans un communiqué, en soulignant une reprise de la croissance "à un rythme soutenu" en Chine à partir du 3e trimestre, ainsi que des ventes supérieures à l'an passé au dernier trimestre sur la zone "Grande Chine", incluant Hong-Kong et Macao.

Le Japon enregistre une baisse de 13%, après cinq années de baisse consécutives, essentiellement due à "une baisse du flux touristique en provenance de Chine" que le groupe associe également "à la réévaluation du Yen".

Au Moyen-Orient, le recul des ventes est de 10% (à taux de change constants) tandis qu'il est de 5% sur le marché européen, pénalisé par une baisse du tourisme, notamment en France et en Italie.

Les ventes au détail ont atteint 2,635 milliards d'euros dans les 620 magasins du groupe en gestion directe, soit une baisse de 13%, "même si la tendance s'est progressivement améliorée au cours du 2e semestre".

Les ventes en gros ont, elles, progressé de 14% à 504 millions d'euros, le groupe récoltant "les premiers fruits de partenariats engagés avec d'importants détaillants en ligne", précise Prada.

Le directeur général, Patrizio Bertelli, cité dans le communiqué, a souligné que le groupe avait procédé cette année à une "profonde rationalisation des processus opérationnels et de gestion, du reste toujours en cours, tout en identifiant d'importantes lignes de développement futur".

A ce sujet, il a notamment évoqué la stratégie numérique du groupe avec la constitution d'une équipe "hautement compétente" dans ce domaine.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."