Bilan

Les entreprises suisses reprennent confiance

Alors que 60% des entreprises suisses anticipent une amélioration de la conjoncture, leur appétit en matière d'acquisition progresse.

En matière d'acquisitions, les sociétés helvétiques se montrent plus actives que leur groupe de comparaison mondial.

Crédits: Keystone

Les entreprises suisses reprennent confiance, estime EY. Alors que 60% d'entre elles anticipent une amélioration de la conjoncture, malgré le poids des incertitudes politiques, leur appétit en matière d'acquisition progresse.

La proportion d'entreprises envisageant l'avenir sous des auspices favorables se révèle quatre fois plus élevée que lors du dernier sondage mené l'automne dernier, écrit lundi le cabinet de conseils et d'audit comptable. Les firmes sondées tablent aussi sur une embellie conjoncturelle en Suisse.

Les 2300 sociétés interrogées en Suisse et à l'étranger considèrent que les plus grands risques économiques pour le six à douze prochains mois résident dans une volatilité accrue des monnaies et des prix des matières premières. Elles craignent aussi des restrictions à la libre circulation des salariés.

Les entreprises helvétiques se distinguent cependant par une évaluation de ces deux risques plus élevée que leurs concurrentes étrangères. Les responsables sondés notent par ailleurs de nombreuses incertitudes sur le plan politique.

Ce regain d'optimisme surprend EY par sa clarté. La confiance est restée de mise après l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. L'Europe croît à un rythme inédit depuis la crise financière de 2007-2008 et l'économie chinoise progresse au-delà des espérances.

Les bonnes prévisions conjoncturelles se reflètent également sur le potentiel du marché des transactions, poursuit EY. Alors qu'il y a un an neuf entreprises suisses sur dix attendaient une stagnation, pas loin de la moitié escomptent désormais davantage de fusions et acquisitions au cours des douze prochains mois.

En matière d'acquisitions, les sociétés helvétiques se montrent plus actives que leur groupe de comparaison mondial. Elles ont en moyenne deux projets et demi en cours, contre seulement un et demi à l'échelle globale.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."