Bilan

Les entreprises suisses préfèrent le sport à la culture

L'an passé, 40% des dépenses totales de sponsoring ont été destinées au parrainage d'athlètes, associations et événements sportifs.

Parmi les sports, c'est sans surprise le football qui se taille la part du lion. Après le ballon rond, le hockey sur glace et la course à pied ont aussi la cote.

Crédits: Keystone

Les entreprises suisses chouchoutent le sport, loin devant la culture. L'an passé, 40% des dépenses totales de sponsoring ont été destinées au parrainage d'athlètes, associations et événements sportifs.

Parmi les sports, c'est sans surprise le football qui se taille la part du lion, selon une étude publiée mercredi par l'Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW). Après le ballon rond, le hockey sur glace et la course à pied ont aussi la cote.

La culture quant à elle attire seulement 22% des fonds. Ici, la préférence va à la musique rock et pop, puis classique et jazz. Au troisième rang, avec 14% des montants alloués, arrivent les médias. Enfin, 14% des engagements financiers sont liés à la responsabilité sociale d'entreprise.

En comparaison avec l'Allemagne toutefois, le sport n'est pas aussi dominant en Suisse. Outre-Rhin en effet, ce sont 65% des dépenses qui lui sont consacrées, contre 10% seulement pour la culture et 6% pour la responsabilité sociale.

Par rapport à la première édition 2012/13 de l'enquête, le sport a encore gagné en popularité parmi les sponsors helvétiques. Au total, 112 firmes de tailles et secteurs divers ont participé au sondage. En 2014, elles ont réservé au sponsoring en moyenne 21,5% du budget global de marketing et communication.

Parmi les répondants, quelque 15% ont investi dans ce domaine moins de 50'000 CHF l'année dernière. Un sondé sur trois a déboursé entre 50'000 et 1 mio CHF. Plus de 16% des entreprises interrogées ont quant à elles déboursé plus de 3 mio CHF.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."