Bilan

Le patron de Nestlé a perçu plus de neuf millions en 2016

L'ensemble de l'équipe de direction de Nestlé s'est partagé un total de 45,27 millions de francs en 2016.

Le désormais ancien grand patron du groupe a perçu un salaire de base stable de 2,5 milllions.

Crédits: Keystone

La rémunération du directeur général (CEO) de Nestlé, Paul Bulcke, s'est marginalement tassée l'an dernier à 9,01 mio CHF, contre 9,07 mio en 2015. Contributions de l'entreprise à la caisse de pension et aux assurances sociales prises en compte toutefois, sa rémunération totale s'est enrobée de 3,6% à 11,21 mio, détaille jeudi le rapport financier 2016 du géant veveysan.

Le désormais ancien grand patron du groupe, qui a cédé en début d'année sa place à l'allemand Mark Schneider, a perçu un salaire de base stable de 2,5 mio CHF.

L'ensemble de l'équipe de direction s'est partagé un total de 45,27 mio CHF, contre 47,11 mio, hors contributions aux plans de retraite et de prévoyance.

La rétribution totale du président du conseil d'administration Peter Brabeck s'est élevée à 5,18 mio CHF, contre 5,73 mio un an plus tôt. L'organe de surveillance dans son ensemble a perçu 9,73 mio CHF, contre 10,58 mio en 2015.

M. Brabeck, atteint par la limite d'âge, doit céder la présidence à M. Bulcke lors de la prochaine assemblée générale du 6 avril. Outre ce changement annoncé de longue date, l'organe de surveillance proposera l'intégration en son sein d'Ursula Burns, présidente et ancienne directrice générale de Xerox.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."