Bilan

Le nouveau patron de Sika Paul Schuler a perçu 3,37 millions en 2017

Le CEO de Sika, Paul Schuler, a touché au titre de 2017 une rémunération totale de 3,37 millions de francs. Son prédécesseur Jan Jenisch avait perçu 3,78 millions en 2016.

L'enveloppe dévolue à l'ensemble de la direction générale s'est étoffée de 12% à 18,66 millions de francs.

Crédits: keystone

Le nouveau directeur général (CEO) de Sika, Paul Schuler, a touché au titre de 2017 une rémunération totale de 3,37 mio CHF. Ce montant regroupe ses rétributions en qualité de responsable pour la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique jusqu'à fin juin et en qualité de grand patron à compter du 1er juillet.

Son prédécesseur Jan Jenisch, engagé pour prendre les rênes du mastodonte helvético-hexagonal des matériaux de construction LafargeHolcim, avait perçu 3,78 mio CHF en 2016, rappelle le rapport annuel publié vendredi.

L'enveloppe dévolue à l'ensemble de la direction générale, qui comptait en 2017 un membre de plus qu'en 2016, s'est étoffée de 12% à 18,66 mio CHF.

Le conseil d'administration en revanche s'est une nouvelle fois vu contraint de faire acte de présence bénévolement. En mesure de rétorsion à la limitation de ses droits de vote sur les questions concernant la cession de son paquet d'actions privilégiées au français Saint-Gobain, la holding Schenker Winkler (SWH) qui représente les intérêts des héritiers du fondateur de l'entreprise a en effet fait usage de sa majorité de voix pour rejeter les propositions de rémunération de l'organe de surveillance.

Le conseil proposera de rattraper ce retard lors de la prochaine assemblée générale, moyennant le versement de près de 872'000 CHF au président Paul Hälg et de plus de 2,8 mio CHF à l'ensemble des administrateurs.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."