Bilan

Le nouveau CEO de Nestlé a gagné 7,5 millions de francs

Le CEO de Nestlé Mark Schneider a reçu une rémunération de 7,4 millions de francs pour la première année à son poste. Son prédécesseur Paul Bulcke avait reçu un salaire de 9,01 millions en 2016.

En comptabilisant la contribution au deuxième pilier, M. Schneider s'est vu attribuer un montant global de 7,86 millions de francs.

Crédits: keystone

Le directeur général (CEO) de Nestlé Mark Schneider a reçu une rémunération totale de 7,4 mio CHF pour la première année à son poste. Son prédécesseur Paul Bulcke avait reçu un salaire de 9,01 mio en 2016. Le salaire fixe du CEO du géant alimentaire veveysan s'élève à 2,4 mio.

En comptabilisant la contribution au deuxième pilier, M. Schneider s'est vu attribuer un montant global de 7,86 mio CHF.

La direction générale dans son ensemble a vu la somme lui étant attribuée passer à 37,91 mio CHF, contre 45,3 mio précédemment. Les contributions à la caisse de pension se sont contractées à 2,64 mio (4,31 mio en 2016).

La compensation du président du conseil d'administration Paul Bulcke a atteint 3,75 mio CHF. Le prédécesseur Paul Brabeck avait perçu 5,18 mio lors de sa dernière année à ce poste, en 2016. L'ensemble de l'organe de surveillance a reçu 9,33 mio CHF, à comparer aux 9,73 mio au titre de l'exercice précédent.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."