Bilan

Le chef de Kuoni Suisse estime que le plus dur est passé

Selon le directeur général Dieter Zümpel, Kuoni Suisse a dépassé le creux de la vague, tant au niveau du chiffre d'affaires que des emplois.

Kuoni Suisse a supprimé quelque 8% des postes en 2016. Le nombre de collaborateurs est passé de 1323 à 1216.

Crédits: Keystone

Selon le directeur général de Kuoni Suisse Dieter Zümpel, le fournisseur de services de voyage a dépassé le creux de la vague, tant au niveau du chiffre d'affaires que des suppressions d'emplois. "Le plus gros est derrière nous avec les licenciements liés aux activités".

Kuoni Suisse doit naturellement maintenir ses effort pour améliorer son efficacité, mais la vitesse des économies sera ralentie, affirme jeudi l'Allemand dans une interview au magazine spécialisé Travel Inside, après ses 100 premiers jours au poste de directeur général.

Kuoni Suisse a supprimé quelque 8% des postes en 2016. Le nombre de collaborateurs est passé de 1323 à 1216. "Nous devons maintenant travailler à la hausse du chiffre d'affaires et à la pertinence commerciale", poursuit M. Zümpel.

Racheté en septembre 2015 par l'allemand Rewe, Kuoni Suisse a enregistré un recul douloureux de son chiffre d'affaires lors des trois dernières années. L'entreprise terminera aussi 2016 avec un résultat négatif à deux chiffres, laisse entrevoir Dieter Zümpel. "Mais aujourd'hui, début février, nous avons franchi le creux de la vague."

La marque de voyages à forfait avantageux Helvetic Tours a crû fortement et un bon résultat est attendu pour le spécialiste. Par contre, la marque Kuoni n'est pas encore complètement de retour sur la voie de la croissance.

Confusion chez les enfants

DER Touristik, une filiale de l'allemand Rewe, a racheté en 2015 les activités traditionnelles de tour-opérateur de Kuoni en Suisse, Royaume-Uni, Scandinavie/Finlande et au Benelux. En février 2016, les services restants de Kuoni ont été vendus. La société de participation suédoise EQT a repris les activités de visas et d'autres entreprises du secteur se sont emparées des prestations de voyage.

Cela a semé la confusion chez les clients, qui se demandait si Kuoni allait encore vendre des voyages. "La notoriété de Kuoni en a souffert, tout comme sa relation avec les partenaires commerciaux", affirme M. Zümpel.

Dieter Zümpel ne se donne cependant pas trop de temps avant de ramener Kuoni sur les bons rails: "En 2018, nous devons renouer avec la rentabilité", projette-t-il.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."