Bilan

Le CEO de Nestlé mise sur la croissance organique

Le CEO de Nestlé Mark Schneider mise sur le développement des marques et ne veut pas radicalement changer le groupe par des achats et des ventes.

"La croissance organique reste le plus important moteur de croissance à long terme", a déclaré Mark Schneider.

Crédits: keystone

Le directeur général (CEO) de Nestlé Mark Schneider mise sur le développement des marques et ne veut pas radicalement changer le groupe par des achats et des ventes. "La croissance organique reste le plus important moteur de croissance à long terme", a-t-il déclaré dans une interview à la NZZ (édition du 28 mars).

"Nous ne sommes pas une société de négoce d'entreprises", a-t-il ajouté. "Nous voulons utiliser notre budget de recherche et développement, leader de la branche, pour augmenter le degré d'innovation et améliorer et rajeunir le portefeuille avec nos propres forces. Il s'agit donc de transformation, pas seulement d'achats et de ventes. La priorité va au renouvellement interne".

Plusieurs facteurs ont contribué à faire que l'objectif de croissance de 5 à 6% n'a plus été atteint ces dernières années. M. Schneider cite le changement structurel, la perte de parts de marché des gros fournisseurs, la déflation dans les pays industriels et le fort ralentissement de la croissance dans les pays émergents. Il faut restructurer les affaires du secteur Skin Health. Le secteur Health Science doit être développé. "Nous avons clairement dit que nous ne sommes pas une entreprise pharma", a encore affirmé le patron du géant de Vevey.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."