Bilan

Le CEO d’Altice Michel Combes est débarqué

Michel Combes, patron du géant des télécoms basé à Genève, a démissionné avec effet immédiat pour être remplacé par l’actionnaire historique d’Altice Patrick Drahi.

Michel Combes, ex-PDG de SFR Group devenu CEO d'Altice, est remplacé à ce poste par Patrick Drahi, principal actionnaire du groupe de télécoms.

Crédits: AFP

Michel Combes le patron d’Altice, l’opérateur de télécoms géant construit depuis Genève par son actionnaire principal Patrick Drahi a démissionné, hier, avec effet immédiat. La principale cause de ce départ surprise semble être l’effondrement du cours de l’action Altice de l’ordre 40% depuis la publication de résultats trimestriels décevants (une baisse des revenus de 1,8%) il y a une semaine. Michel Combes qui expliquait sa stratégie dans notre édition print sortie mercredi suite à cette correction n’aura donc apparemment pas convaincu son actionnaire principal Patrick Drahi.

Lire aussi: Altice condamné pour avoir fusionné trop tôt avec SFR

Ce dernier reprend les rênes de l’entreprise en redevenant président du conseil d’administration pour piloter la stratégie et l’agenda opérationnel, commercial et technologique d’un groupe qui compte 50 millions d’abonnés dans le monde entre ses filiales en Israël, France (SFR), Portugal, Etats-Unis et République dominicaine.

Dexter Goei qui dirigeait la branche américaine du groupe autour des deux câblo-opérateurs racheté récemment (Suddenlink et Cablevision) est nommé en plus CEO d’Altice NV, la maison-mère du groupe. Le CFO du groupe Dennis Okhuijsen devient en plus CEO des activités européennes d’Altice tandis qu’Alain Weill qui pilotait la branche média du groupe (BFM, L’Express. Libération) devient aussi CEO de l’opérateur SFR en France.

Endettement et taux bas

Cette rocade à la tête du groupe qui le voit revenir à sa forme de gouvernance précédente va certainement continuer d’alimenter la spéculation autour d’une entreprise construite avec un endettement de l’ordre de 50 milliards d’euros. Michel Combes nous confiait cependant que le groupe «a refinancé 36 milliards de dettes au cours des derniers 18 mois en réduisant ses frais financiers et en rallongeant les échéances.» 

Dans un environnement de taux bas, cette dette n’est peut-être pas le plus inquiétant. Les investisseurs devraient plutôt se demander si une action valorisée 10,60 euros hier contre 16 il y a deux semaines n’offre pas un potentiel de hausse selon le vieil adage boursier «buy on bad news, sell on good»? C’est en tout cas ce que va s’employer probablement à justifier Patrick Drahi dans les jours à venir.

Lire aussi: Altice souhaite lancer une offre publique d'échange sur SFR

Fabrice Delaye
Fabrice Delaye

JOURNALISTE

Lui écrire

Fabrice Delaye a découvert Internet le 18 juillet 1994 sur les écrans des inventeurs du Web au CERN. La NASA diffusait ce jour-là les images prises quasi en direct par Hubble de la collision de la comète Shoemaker-Levy sur la planète Jupiter…Fasciné, il suit depuis ses intuitions sur les autoroutes de l’information, les sentiers de traverse de la biologie et étend ses explorations de la microélectronique aux infrastructures géantes de l’énergie.

L’idée ? Montrer aux lecteurs de Bilan les labos qui fabriquent notre futur immédiat; éclairer les bases créatives de notre économie. Responsable de la rubrique techno de Bilan depuis 2006 après avoir été correspondant de L’Agefi aux Etats-Unis en association avec la Technology Review du MIT, Fabrice Delaye est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’EPFL.

Membre du jury des SwissICT Awards, du comité éditorial de la conférence Lift et expert auprès de TA-Swiss à l’Académie Suisse des Arts et des Sciences, Fabrice Delaye est l’auteur de la première biographie du président de l’EPFL, Patrick Aebischer.

Du même auteur:

«Le prochain président relèvera les impôts»
Dubaï défie la crise financière. Jusqu'à quand'

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."