Bilan

La production tourne à haut régime chez Swatch Group

Swatch Group a renoué avec la croissance qui s'est accélérée en août et septembre, confie Nick Hayek. Le groupe vise à l'interne un taux de croissance entre 7 et 9% cette année.
  • La croissance concerne tout particulièrement les activités dans le luxe.
    Crédits: keystone
  • "Cela ne sera pas facile, mais en bons Suisses, nous sommes habitués à nous battre pour atteindre nos objectifs", a déclaré M. Hayek.

    Crédits: keystone

Nick Hayek, le directeur général de Swatch Group se veut optimiste. Au vu des nombreux sites de production tournant actuellement à plein régime, le numéro un mondial de l'horlogerie vise à l'interne un taux de croissance entre 7 et 9% cette année.

Il ne s'agit pas d'une prévision de croissance officielle, mais plutôt d'un objectif fixé à l'interne pour les collaborateurs du groupe, explique M. Hayek dans une interview publiée dimanche dans la Schweiz am Wochenende. "Cela ne sera pas facile, mais en bons Suisses, nous sommes habitués à nous battre pour atteindre nos objectifs".

Swatch Group a renoué avec la croissance en juin, et celle-ci s'est accélérée en août et septembre, confie Nick Hayek. La rentabilité s'améliore aussi à la faveur du récent mouvement de renforcement de l'euro par rapport au franc.

La croissance concerne tout particulièrement les activités dans le luxe. "Actuellement, le segment du luxe d'Omega présente la progression la plus vigoureuse", poursuit M. Hayek, ajoutant que les autres activités affichent également une hausse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."