Bilan

La Poste: les régions de montagne réclament un moratoire pour la restructuration

Le Groupement suisse pour les régions de montagne demande de stopper la réorganisation du réseau postal tant que l'accessibilité n'est pas garantie sur tout le territoire suisse.

Le SAB juge que le service universel doit figurer parmi les priorités de la Confédération.

Crédits: Keystone

La restructuration dans le domaine postal doit cesser: le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) exige un moratoire. Le temps que le Parlement s'empoigne du sujet et pour s'assurer que l'accessibilité soit garantie sur tout le territoire suisse, estime-t-il.

Tant que l'accessibilité du réseau postal n'est pas établie dans les différentes communes, régions ou cantons, le SAB demande "de stopper la réorganisation du réseau postal", écrit-il lundi dans un communiqué.

Aujourd'hui, les points de contact de la Poste doivent être atteignables pour 90% de la population en 20 minutes, que ça soit à pied ou en transports publics, explique le SAB. Or ce chiffre n'indique pas quelle est la situation au niveau régional.

Le Parlement doit bientôt se prononcer sur un rapport d'évaluation du Conseil fédéral. D'après le SAB, ce sera l'occasion de régler ces questions.

Le SAB juge que le service universel doit figurer parmi les priorités de la Confédération. Pour s'assurer de son maintien et de son développement, l'organisation créera en février un think tank dédié à ce sujet.

Fin octobre 2016, La Poste a annoncé la fermeture de 600 offices postaux. Leur nombre sera réduit de 1400 à 800 ou 900. D'ici 2020, le géant jaune estime que 1200 collaborateurs seront touchés par ces mesures.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."