Bilan

Kering "confiant" après des résultats record au premier semestre

Le groupe de luxe et d'habillement sportif Kering s'est dit "confiant" pour 2017 après avoir publié un bénéfice net en hausse de 78% et des ventes en progression de 28%.

Le PDG, François-Henri Pinault, a salué "une croissance exceptionnelle" du chiffre d'affaires.

Crédits: AFP

Le groupe de luxe et d'habillement sportif Kering s'est dit "confiant" pour 2017 après avoir publié jeudi des résultats record au premier semestre, avec un bénéfice net en hausse de 78% et des ventes en progression de 28%.

Le groupe à la vingtaine de griffes (dont Gucci, Yves Saint-Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga ou Puma) a enregistré un bénéfice net à 825,8 millions d'euros alors que ses ventes ont atteint 7,3 milliards d'euros, des chiffres globalement en ligne avec le consensus d'analystes de Factset.

Le résultat opérationnel courant augmente de 57% à 1,27 milliard d'euros.

Le PDG, François-Henri Pinault, a salué "une croissance exceptionnelle" du chiffre d'affaires et "des niveaux de résultat et de marge opérationnelle records", dans un communiqué.

"Cet excellent premier semestre renforce notre confiance dans la capacité du groupe à signer une nouvelle année de croissance et d'amélioration de sa performance opérationnelle", après une année 2016 record, a-t-il déclaré.

Kering souligne néanmoins qu'il "évolue dans un environnement qui demeure incertain, qu'il s'agisse du contexte macro-économique ou des aléas géopolitiques, avec des événements qui peuvent notamment influencer les tendances de consommation et les flux touristiques".

En données comparables, la progression du chiffre d'affaires atteint 26,5% sur le semestre écoulé, le rythme du deuxième trimestre (+24,6%) étant à peine inférieur à celui du premier (+28,6%).

Les activités luxe, pilier du groupe, sont en hausse de 28,3% à 5,03 milliards d'euros. Le pôle sport et lifestyle, dont Puma représente l'essentiel des ventes, progresse de 14,3% et franchit pour la première fois le seuil des 2 milliards d'euros.

Gucci, qui représente à elle seule plus de la moitié de l'activité luxe, poursuit sa croissance "exceptionnelle" (+43,4% en comparable), atteignant un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros. Son résultat opérationnel courant augmente de 69% à 907,3 millions d'euros.

Yves Saint-Laurent poursuit également sa "trajectoire de très forte croissance" avec des ventes en hausse de 28,5%, à 710,8 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant de la marque s'élève à 163,5 millions d'euros (+50%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."