Bilan

Hirslanden et Aevis relèvent leur offre d'achat sur la clinique des Tilleuls

Le groupe de cliniques privées Hirslanden a relevé l'offre de rachat pour la clinique biennoise des Tilleuls. Aevis prévoit de suivre en relevant aussi partiellement son offre.

Hirslanden dit investir chaque année 10% de son chiffre d'affaires dans l'infrastructure de ses cliniques.

Crédits: Keystone

Le groupe de cliniques privées Hirslanden a relevé mardi, à deux jours de la fin de l'opération, l'offre de rachat pour Linde Holding, propriétaire de la clinique biennoise des Tilleuls, à 3100 CHF en numéraire par action contre 2900 CHF précédemment. La société zurichoise a précisé qu'elle excluait une nouvelle augmentation de son offre, dans une lettre aux actionnaires. Aevis prévoit de suivre en relevant aussi partiellement son offre.

Les autres modalités de l'offre soumise le 16 juin sur les 35'000 nominatives Linde Holding Bienne demeurent inchangées, a ajouté la direction de Hirslanden. Les actionnaires ayant déjà apporté leurs titres à l'offre bénéficieront automatiquement du même prix relevé. Une période d'extension de 20 jours est prévue.

"Pour éviter que le prix soit le seul critère de choix nous allons certainement ajuster notre offre en cash à 3100 CHF et laisser l'offre en action à 3200 CHF par titre. La date de fin de l'offre va rester inchangée et sera assortie d'une période d'extension de 20 jours", a indiqué à AWP l'administrateur délégué d'Aevis Victoria, Antoine Hubert.

Dimanche, Aevis Victoria, via sa filiale Swiss Medical Network, avait déjà augmenté son offre sur la clinique des Tilleuls. L'offre continue de courir jusqu'au 22 juin, mais le prix avait été relevé à 3200 CHF en actions ou 3000 CHF au comptant, contre 2500 CHF dans l'offre initiale. Le prix en action correspond à 55,06 actions Aevis pour une action Linde (Tilleuls), basé sur un prix de référence de 58,11 CHF.

Aevis "surpris"

Revenant sur le relèvement de l'offre par Hirslanden, M. Hubert a estimé qu'il s'agissait "d'une démarche extrêmement agressive et hostile qui nous surprend".

"Il existe clairement une concurrence entre Aevis et Hirslanden sur les cliniques que nous convoitons, qui ne date pas d'hier et qui est normale. Jusqu'à présent, cette concurrence s'est toujours déroulée selon certaines règles déontologiques. Mais là nous sommes surpris", a-t-il ajouté.

De son côté, Hirslanden reste convaincue que l'intégration de la clinique des Tilleuls dans le groupe alémanique représente "le meilleur partenariat pour les médecins, les salariés, le site et toute la région". Hirslanden dit investir chaque année 10% de son chiffre d'affaires dans l'infrastructure de ses cliniques.

A la Bourse suisse, ce bras de fer n'avait qu'une faible incidence sur le titre Aevis. La nominative reculait de 0,3% à 58,80 CHF, dans un SPI en hausse de 0,12% à 15h11.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."