Bilan

Google colonise le centre-ville de Zurich

Séduit par la haute qualité des compétences disponibles en Suisse, le géant de Mountain View inaugure un nouveau campus dans la métropole alémanique.
  • Les nouveaux bureaux de Google sont situés juste à côté de la gare de Zurich.

    Crédits: Photos Keystone/Pascal Bieri
  • Directeur de Google Suisse, Patrick Warnking a fait l'éloge du réservoir de talents que représente la Suisse.

    Crédits: Photos Keystone/Pascal Bieri
  • Installés dans l'ancienne poste centrale de Zurich, les nouveaux bureaux de Google ont conservé des éléments de décor rappelant le géant jaune.

  • La décoration des bureaux de Google fait toujours d'abondants clin d'oeil à la culture locale.

    Crédits: Photos Keystone/Pascal Bieri

Google a inauguré mardi un nouveau site dans un ancien édifice de La Poste promis à s’étendre encore durant plusieurs années dans le centre-ville de Zurich. Installés dans un bâtiment historique protégé datant de 1930 qui jouxte la gare principale, les nouveaux bureaux du géant américain hébergent déjà 300 collaborateurs. A terme, la compagnie va occuper six buildings situés sur les terrains appartenant aux CFF, le long des voies en direction de Berne et Lausanne. Quelque 3000 employés se répartiront dans l’ensemble de ces surfaces. Ce nouveau campus vient s’ajouter à celui de la Hürlimann Areal qui comprend deux immeubles situés à la périphérie de Zurich, où travaillent déjà 2000 personnes. La compagnie de la Silicon Valley s’apprête à revendiquer une présence massive sur les bords de la Limmat.

Lire aussi : Google reste l’employeur préféré des étudiants suisses

Dépendance privilégiée du groupe, l’antenne zurichoise de Google se profile comme le plus grand centre de recherche du groupe en dehors des Etats-Unis. «Les sites de Londres et Dublin emploient peut-être davantage de collaborateurs mais ils sont avant tout actifs dans la vente et l’administration. La Suisse représente notre plus important effectif d’ingénieurs à l’étranger», précise Patrick Warnking, directeur de Google Suisse. «La présence des Ecoles polytechniques fédérales, des universités et les partenariats avec l’économie locale constituent des avantages concurrentiels déterminants.»

Google en Suisse depuis 2004

L’histoire de Google en Suisse débute en 2004 lorsque deux collaborateurs s’installent dans un bureau donnant sur le Limmatquai. Les effectifs augmentent rapidement et dès 2007, les « Zooglers » (les Googlers de Zurich) posent les premiers jalons des services liés à la géolocalisation avec le développement de Google Maps. Aujourd’hui, les équipes de recherche helvétiques planchent notamment sur l’amélioration des programmes Youtube, Gmail, Search, Translate ainsi que sur l’offre publicitaire.

Lire aussi : Google déclare la guerre à Apple avec son smartphone Pixel

Nouveauté remontant à 2016, le Google Europe Research Team a créé son siège à Zurich. Entité active dans le domaine de l’intelligence artificielle, ce département met l’accent sur la reconnaissance vocale et la reproduction de la langue. Ces services sont par exemple utilisés par Google Assistant – l’équivalent de Siri sur iPhone – un logiciel qui répond aux messages parlés de l’utilisateur. Le Google Europe Research Team recouvre également les recherches sur l’architecture «Machine Learning», ce volet futuriste de l’informatique qui s’efforce d’inventer des machines qui apprennent par elles-mêmes.

Formation, stages et cours en ligne

Google s’implique activement en Suisse dans la promotion des sciences exactes et accueille des étudiants en informatique pour des stages. La firme soutient nombre de projets qui vont de ce sens et propose des bourses de doctorats. Dès cet automne, Google va former des apprentis en informatique. Les PME intéressées aux marchés d’exportation peuvent aussi bénéficier de formation à l’écosystème Google grâce à la plateforme Exportdigital.ch, fondée en collaboration avec Switzerland Global Enterprise. Au cours des trois dernières années plus de 30 000 personnes ont suivi les cours proposés par Google Suisse par le biais d’AtelierDigital.ch.

Lire aussi : Google met en vente les robots de Boston Dynamics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."