Bilan

Globus ne lâche pas la Suisse romande

Avec la signature de nouveaux baux de 20 ans, les magasins de Genève et Lausanne vont être refaits et les emplois pérennisés.
  • La future façade du Globus du centre-ville de Genève.

    Crédits: DR
  • L'esthétique de la façade rue sera réellement soignée.

    Crédits: DR
  • Tom Winter, directeur général adjoint du groupe Globus.

    Crédits: DR

Tom Winter, directeur général adjoint de Globus, s’est déplacé le 14 novembre d’Argovie tout spécialement pour communiquer en Suisse romande sur la stratégie monomarque de Globus, après l’absorption de Schild et son impact. Mais il en a profité pour présenter les projets pour Genève en compagnie de Nadim Dziri, le directeur du paquebot genevois.

Lire aussi: La réorganisation de Globus menace une trentaine de postes

«Alors que la marché est sous pression, avec un recul de notre chiffre d’affaires de 4,1%, notre grand magasin du centre-ville genevois est le seul où la fréquentation des clients est en augmentation. Ce qui n’est le cas nulle part ailleurs.» Autre bonne nouvelle: le bail a été reconduit pour 20 ans avec le propriétaire Swiss Prime Site (SPS), «ce qui signifie que les quelque 480 emplois rattachés aux activités déployées dans ce bâtiment de 8000 m2 de la rue du Rhône sont assurés sur le long terme. Tout comme à Lausanne et à Lucerne.

Gros chantier à Lausanne, travaux légers à Genève

A Lausanne aussi, un nouveau bail a été signé avec SPS avec à la clé 250 emplois pérennisés. Alors que le site de Lausanne sera entièrement assaini, le chantier de Genève sera plus léger. Il s’agit d’intervenir au niveau de la façade et surtout au niveau des aménagements du rez-de-chaussée (voir les images ci-dessus). Le montant des investissements n’a pas été dévoilé. « Nous avons chez Globus Genève l’équipe qui performe le plus au sein du groupe», s’est réjoui Tom Winter, dans un français parfait. Globus s’apprête à inaugurer le Bar des Aviateurs, créé en partenariat avec IWC, à côté de l’entrée rue du Rhône.

Pour parvenir à résister, voire à gagner encore des parts de marché, Globus développe son concept «le monde des services»: avec un service lounge au rez, la mise en place de demi-mesure à la confection Homme, le personnal shopper à la confection Dame, et bientôt un service de valet parking ou encore un système de conciergerie pour les achats dans le secteur alimentaire. Et pour soigner sa clientèle, le grand magasin multiplie les animations: 24 afterworks musicaux au Food Hall, 18 ateliers dans l'épicerie fine, 8 Delicatessa Dinners avec des chefs étoilés, 2 fashion show avec plus de 30 mannequins et un Food Festival.

Cinq points de vente Schild fermés

« Nous avons la chance d’avoir un actionnaire (ndlr Le groupe Migros) qui ne nous fixe pas des objectifs de rentabilité à court terme», reconnaît volontiers Tom Winter. Cela étant, le chiffre d’affaires net de Schild ayant baissé de 6,7% entre 2015 et 2016, il a tout de même été décidé de fermer cinq points de vente, dont Fribourg. En effet, pour décliner le nouveau concept Globus hors des grands magasins, une surface de 1000 m2 s’avère nécessaire.

A Balexert, Globus est en phase de négociation pour garder le bail de l’arcade occupée par Schild, tout en l’adaptant au nouveau concept. A Signy (VD), la mue sera effective pour fin février prochain, idem à Conthey. « Adapter un Schild au nouveau concept Globus représente un investissement de l’ordre d’un million de francs », a indiqué le directeur général adjoint. Et, pour s’assurer que la qualité du service suive, 2500 modules de formation sur l’art du service ont été effectués ces derniers mois. Ainsi que 60 formations techniques sur les produits de leurs marques.

Lire aussi: Globus, Herren Globus et Schild de Migros se regroupent

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef adjoint à Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également responsable du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."