Bilan

Glencore réduit sa production mais table sur une reprise

Glencore a bridé l'année dernière la production de métaux, charbon et pétrole, dans l'attente d'une remontée des prix.

Glencore prévoit cependant une reprise de la production des principales matières premières en 2017.

Crédits: Keystone

Le géant des matières premières Glencore a réduit l'année dernière la production de métaux, charbon et pétrole conformément à sa stratégie. La production devrait cependant reprendre en 2017 pour la plupart des minéraux.

L'extraction en propre de cuivre a baissé de 5% à 1,43 mio de tonnes, celle de zinc a chuté de 24% à 1,09 mio de tonnes, le plomb de 1% à 0,29 mio de tonnes, tandis que la production de nickel a bondi de 20% à 0,12 mio de tonnes, selon le rapport de production dévoilé par le groupe zougois.

Dans les produits énergétiques, l'extraction de charbon s'est montée au total à 124,9 mio de tonnes, en repli de 5% sur un an. La part du groupe dans les projets de forages pétroliers a fondu de 29% à 7,5 mio barils, en raison de l'assèchement de certains champs pétroliers.

Concernant les produits agricoles, le total de la production a bondi de 25% à 14,49 mio de tonnes.

En décembre, la société de Baar avait expliqué avoir bridé la production de certaines matières premières, dont le charbon, les hydrocarbures, le cuivre et le zinc, dans l'attente d'une remontée des prix.

Glencore prévoit cependant une reprise de la production des principales matières premières en 2017. Alors que l'extraction de cuivre devrait encore baisser cette année, celles de zinc, de plomb, de nickel et de charbon devrait remonter sur le nouvel exercice.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."