Bilan

Ems-Chemie augmente son bénéfice en 2016

En 2016, le bénéfice net du spécialiste en produits chimiques Ems-Chemie a bondi de 19% à 456 millions de francs.

En 2017, l'entreprise s'attend à ce que la conjoncture mondiale ralentisse et à beaucoup d'incertitudes.

Crédits: Keystone

Ems-Chemie a enregistré en 2016 des résultats en nette hausse. La rentabilité et le dividende ont par ailleurs dépassé les attentes des analystes. Pour 2017, le groupe spécialisé en produits chimiques vise une légère amélioration de ses recettes et du bénéfice opérationnel, indique-t-il vendredi.

Pendant la période sous revue, le bénéfice net a bondi de 19% à 456 mio CHF. Le conseil d'administration propose ainsi un dividende en hausse de 2 CHF à 13 CHF ainsi qu'un versement spécial de 4 CHF par titre, précise le communiqué.

Le bénéfice opérationnel (Ebit) a progressé de 16,9% à 548 mio CHF et la marge afférente a gagné 3 points de pourcentage à 27,6%. En outre, le résultat brut d'exploitation (Ebitda) a avancé de 15,1% à 604 mio et la marge correspondante a atteint 30,5%, contre 27,5% en 2015.

Le chiffre d'affaires net s'est pour sa part inscrit à 1,98 mrd CHF, soit une progression de 4,1%. La division Polymères a avancé de 3,5% à 1,7 mrd CHF et la Chimie fine s'est étoffée de 7,9% à 270 mio CHF. En outre les volumes se sont enrobés de 6,7%. Toutes les régions et divisions ont contribué à cette performance, souligne Ems.

Les résultats sont pour la plupart nettement supérieurs au consensus AWP. Les analystes interrogés tablaient sur un bénéfice net de 425 mio, un Ebit de 522 mio, un Ebitda de 577 mio, des ventes de 1,98 mrd et un dividende de 16 CHF.

En 2017, l'entreprise s'attend à ce que la conjoncture mondiale ralentisse et à beaucoup d'incertitudes. La montée des cours du pétrole devrait relancer l'inflation et le prix des autres matières premières.

Malgré cet environnement, Ems-Chemie table sur un chiffre d'affaires et un bénéfice opérationnel (Ebit) légèrement au dessus des résultats de 2016. La hausse des prix des matières premières pourra en partie être compensée par l'augmentation de ceux des produits, assure le groupe.

Action recherchée

A 12h35, le titre gagnait 5,33% à 553 CHF alors que le SPI cédait 0,17%.

Dans un premier commentaire, UBS souligne que la rentabilité du groupe et le dividende sont supérieurs aux attentes. En outre, les analystes relèvent que les volumes vendus (+6,7% en 2016) ont enregistré une accélération au dernier trimestre car sur les résultats des neuf premiers mois, Ems avait annoncé des volumes en hausse de 6%.

Pour 2017, la montée des cours des matières premières pourraient toutefois avoir un impact négatif sur les résultats, anticipe l'établissement.

En raison de la valorisation élevée du titre, la banque maintient sa recommandation "sell".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."