Bilan

Easyjet enregistre un trafic depuis et vers la Suisse en nette hausse

Les vols Easyjet opérés depuis et à destination de la Suisse ont augmenté de 8% en rythme annuel à environ 6 millions de passagers.

Pour ce qui est des effets du Brexit, le responsable d'Easyjet pour la Suisse se montre plutôt serein.

Crédits: Keystone

Easyjet a vu la fréquentation sur ses vols opérés depuis et à destination de la Suisse augmenter de 8% en rythme annuel à environ 6 mio de passagers, au terme du premier semestre de son exercice décalé 2016/17 (clos fin mars). Les deux principales bases de la filiale suisse de la compagnie à bas coût, Genève et Bâle, ont contribué à cette croissance, mais la progression est également à mettre au crédit de la poussée des activités à Kloten durant la période hivernale.

Sur les quelque 435'000 passagers supplémentaires du marché helvétique, près de 150'000 sont imputables à l'aéroport zurichois, a indiqué mardi à AWP Thomas Haagensen, directeur commercial d'EasyJet pour l'Europe du nord. "Toutefois, les marchés sources importants restent Genève et Bâle", où la croissance du trafic s'est inscrite respectivement à 4% et 7% pendant la période sous revue.

"La zone de chalandise des deux aéroports situés en zone limitrophe en font des destinations importantes pour l'ensemble du réseau", rappelle M. Haagensen. Il y a tout juste une semaine, Easyjet a réceptionné un nouvel appareil pour sa base genevoise, y portant sa flotte à 14 appareils, alors que 9 sont stationnés à EuroAirport.

L'accroissement du trafic sur le premier aéroport du pays - où la présence de la compagnie reste relativement modeste, alors qu'elle est numéro un sur les hubs de Genève et Bâle - est essentiellement le fait du renforcement de Zurich comme destination à partir de Berlin et d'Amsterdam, notamment pour la clientèle d'affaires, précise le cadre d'Easyjet.

La croissance devrait être une nouvelle fois au rendez-vous pour la période estivale, grâce notamment à l'augmentation de la capacité. "Le niveau de réservation est très solide pour le deuxième semestre. Le taux de remplissage pour le seul 3e trimestre (avril à juin, ndr) est stable, à 77%, alors que celui sur l'ensemble du 2e semestre est de 55%, en hausse de 2 points de pourcentage (pp) sur un an".

Impact minime des grèves

M. Haagensen a considéré "anecdotique" l'impact sur les opérations du mouvement grève qui a paralysé les aéroports berlinois début mars. "Nous avons pu dévier quelques vols sur Dresde et en assurer d'autres depuis Schönefeld", a-t-il expliqué, se refusant toutefois à chiffrer les répercussions financières de l'évènement.

Pour ce qui est des effets du Brexit, le responsable d'Easyjet pour la Suisse se montre plutôt serein. "Nous avons enregistré une augmentation de 10% des passagers en provenance du Royaume-Uni pour la saison des sports d'hiver", s'est-il félicité, et ce malgré une situation défavorable en termes de devises.

En outre, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne concerne moins directement les activités de la filiale suisse, dont les appareils opèrent sous pavillon helvétique, alors que le reste de la flotte du groupe est immatriculée en Grande-Bretagne. "Les droits de trafic sont actuellement en cours de négociation, mais la Suisse ne devrait pas connaître de grands changements", a estimé M. Haagensen.

Easyjet ne dévoile pas les détails financiers de ses opérations par région. A l'échelle du groupe, la compagnie britannique a transporté un nombre record de 33,8 mio de passagers au cours du 1er semestre, pour un chiffre d'affaires de 1,83 GBP, en hausse de 3,2% par rapport à la même période un an plus tôt.

Le résultat net s'est soldé par une perte après impôts de 192 mio GBP, dont 82 mio imputables aux effets de change négatifs suite à la dévaluation de la livre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."