Bilan

Dow Dupont accroit sa perte trimestrielle

DowDupont, la nouvelle entreprise américaine née de la fusion des groupes d'agrochimie Dow Chemical et DuPont, a annoncé une perte fortement accrue au quatrième trimestre.

L'entreprise table également sur des économies pour doper ses bénéfices dans les prochains mois.

Crédits: ap

DowDupont, la nouvelle entreprise américaine née de la fusion finalisée fin août des groupes d'agrochimie Dow Chemical et DuPont, a annoncé jeudi une perte fortement accrue au quatrième trimestre mais ses ventes ont progressé en raison de la reprise économique mondiale.

Le groupe a également indiqué que sa scission en trois entités indépendantes interviendra dans les 14 à 16 prochains mois et a durci sa cure d'austérité.

La perte nette trimestrielle s'élève à 1,26 milliard de dollars contre 33 millions à la même période en 2016, principalement à cause de charges de restructuration et de dépréciations d'actifs évaluées à 3,1 milliards de dollars.

En enlevant ces charges, DowDupont a gagné 83 cents par action, contre 67 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

Les ventes trimestrielles ont toutefois augmenté de 14% à 20,06 milliards de dollars, sous l'effet d'une hausse des prix (+5%) et d'une augmentation des volumes (+6%).

"Dans les économies développées en particulier, tels les Etats-Unis, l'Allemagne, la France, le Canada et le Royaume-Uni, nous continuons d'observer des indicateurs de premier plan solides pointant vers une croissance au sens large", a tenu à souligner le président du conseil d'administration Andrew Liveris, cité dans le communiqué.

Il a également indiqué que la récente réforme fiscale adoptée aux Etats-Unis allait être "un catalyseur pour des investissements supplémentaires" des entreprises sur le sol américain, ce qui serait bénéfique pour DowDupont.

Cette législation, qui abaisse massivement les impôts pour les entreprises, s'est matérialisée par un gain de 1,1 milliard de dollars pour DowDupont au premier trimestre parce qu'elle a conduit le groupe à modifier sa comptabilité.

L'entreprise table également sur des économies pour doper ses bénéfices dans les prochains mois: elle a ainsi durci son nouveau programme de réductions de coûts, dont l'objectif est désormais fixé à 3,3 milliards de dollars contre 3 milliards il y a deux mois.

Elle n'a toutefois pas donné les mesures ou initiatives envisagées pour réaliser ces 300 millions d'économies supplémentaires.

En novembre, DowDupont avait annoncé envisager de fermer des sites de production, notamment aux Etats-Unis, et cesser des activités, après un premier plan de réduction de coûts de l'ordre de 700 millions de dollars en place depuis 2016 et qui passe notamment par la réduction de 10% des effectifs.

DowDupont, qui est sous la pression d'investisseurs activistes dont les fonds américains Third Point et Trian, a par ailleurs précisé jeudi le calendrier de sa scission prévue en trois sociétés cotées indépendantes: l'une centrée sur l'agriculture, une deuxième sur la science des matériaux et la dernière sur la chimie de spécialité.

Le groupe va donner son indépendance à la division science des matériaux à la fin du premier trimestre 2019, tandis que la branche agriculture volera de ses propres ailes à compter du 1er juin 2019.

C'est en phase avec le calendrier ajusté récemment, lequel prévoyait un démantèlement "entre 18 et 24 mois" suivant la finalisation de la fusion.

A Wall Street, le titre baissait de 0,66%à 75 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."