Bilan

Des stars de la Silicon Valley invités à Genève pour parler des défis du futur

Jeudi 26 et vendredi 27 avril, Genève accueillera les meilleurs orateurs de Singularity University pour parler des défis mondiaux devant le réseau YPO.

La Singularity University a pour vocation d'explorer les défis de la technologie.

Crédits: Singularity University

Le CICG (Genève) est durant deux jours le théâtre des défis du futur pour les jeunes entrepreneurs et CEO, membres du réseau YPO «Young Presidents’Organization». En Suisse, ils sont 57 membres (50 hommes et sept femmes), parmi lesquels les CEO d’Abionics, de Piguet Galland, d’Acuitis, de QoQa, de Swissroc Capital ou encore d’ACE & Company à faire partie du club.

Lire aussi: La fin de «l’âge des startups» questionne la Silicon Valley

Ces derniers, comme les 500 personnes participantes, assisteront à des conférences données par des speakers de la Singularity University qui viennent tout droit de la Silicon Valley afin de distiller leurs pensées sur l’évolution à rythme exponentiel des technologies, de l’intelligence artificielle, de la blockchain ou encore des défis de l’énergie.

Fondation par Ray Kurzweil et Peter Diamandis

Fondée en 2008 par Ray Kurzweil, futurologue, inventeur et ancien directeur du développement chez Google, et Peter Diamandis, fondateur du X-Prize, Singularity University hebergée aujourd’hui par la NASA, est à la fois un think tank et un incubateur d’entreprises. Elle s’est donnée pour mission d’explorer les opportunités offertes par les technologies exponentielles, telles que l’intelligence artificielle pour répondre aux plus grands défis mondiaux (énergie, environnement, alimentation, santé, etc).

Lire aussi: Singularity: une université pas comme les autres

«Etudier la théorie exponentielle permet de comprendre l’ADN d’entreprises telles que Uber, Airbnb ou encore Google qui grandissent très rapidement dans le monde», indique Ayman Hijjawi qui prendra ses fonctions de président du réseau romand YPO Alpine dès juillet 2018. « Une autre raison qui nous a motivé à inviter des théoriciens de la Singularity University c’est que leur mission est de résoudre la majorité des problèmes dans le monde».

Théoriciens du futur de l’être humain et du transhumanisme, l’alliance des humains et des machines, les chercheurs de Singularity University placent, en effet, au cœur de leur réflexion, le concept de singularité : une période future où les technologies se développeront de manière tellement exponentielle qu’elles transformeront la vie humaine de manière irréversible.

Un réseau de 25'000 chefs d'entreprises

YPO est un réseau mondial qui regroupe 25’000 chefs d’entreprises. Le critère pour faire partie du club? Etre un CEO, un directeur général ou un chef d’entreprise de moins de 45 ans. Les membres sont actifs dans tous les domaines et au sein de tous types d’entreprises. Cependant, la société doit au moins avoir 50 employés, être estimée à environ 20 millions de francs ou enregistré un chiffre d’affaires supérieur à 2 millions de francs.

Aujourd’hui, les sociétés membres de YPO emploient 16 millions de personnes dans le monde et génèrent un chiffre d’affaires annuel de 6000 milliards de dollars. Le réseau organise chaque année des conférences et réunions autour du monde pour ses membres. C’est la première fois qu’un tel événement est organisé dans la ville du bout du lac. Le réseau a également lancé le YPO Gold pour les 45 ans et plus qui comprend 57 membres en Suisse (54 hommes et 3 femmes).

Lire aussi: La Silicon Valley rencontre les leaders helvétiques du web

Chantal De Senger
Chantal de Senger

JOURNALISTE

Lui écrire

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l’Université de Genève. Elle débute sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Journaliste depuis 2010 pour le magazine Bilan, elle est spécialisée dans les PME. En grande amatrice de vins et gastronomie, elle est également responsable du supplément Au fil du goût encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal contribue par ailleurs régulièrement aux suppléments Luxe et Immo Luxe de Bilan.

Du même auteur:

Le road show de DSK passe par Genève
Genève accueille le premier salon suisse du champagne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."